Depuis un an, le Burundi s′enfonce dans la crise | Afrique | DW | 26.04.2016
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Depuis un an, le Burundi s'enfonce dans la crise

Le 26 avril 2015 débutaient des manifestations contre le troisième mandat de Pierre Nkurunziza. Les violences sont depuis quotidiennes dans le pays, entraînant des centaines de morts et de disparitions.

Écouter l'audio 02:06
Now live
02:06 min

"On est dans le gouffre. Cette date, le 26 avril 2015, est triste pour le Burundi" (Thacien Sibomana)

Cela fait exactement un an que le Burundi est plongé dans une violente crise politique. Le 26 avril 2015, les jeunes de Bujumbura qui ont mené la fronde contre le président burundais pensaient que les choses iraient vite. Les opposants politiques avaient eux conscience du long chemin à venir. Écoutez leurs souvenirs au micro d'Antéditeste Niragira, notre correspondant à Bujumbura, en cliquant sur le lien ou l'image.

Par ailleurs, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a dénoncé l'assassinat lundi du général de brigade burundais Athanase Kararuza ainsi que de son épouse. Ce militaire avait notamment fait partie de la mission des Nations unies en Centrafrique. Ban Ki Moon s'est aussi élevé contre la tentative d'assassinat dimanche de Martin Nivyabandi, ministre burundais des Droits de la personne Humaine.

Audios et vidéos sur le sujet