1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

De nouvelles photos d'Abou Ghraib provoquent l'indignation internationale...

- La « FAZ », la « Frankfurter Allgemeine Zeitung » fait le résumé suivant:" A Abou Ghraib - si on considère les choses avec indulgence – il s’est agi d’abus pour lesquels les dirigeants politiques ne pouvaient rien et dont les plus hauts gradés militaires ne savaient rien. Guantanamo par contre, a été créé pour des raisons politiques en tant qu’espace (extra - légal) où les usages de l’Etat de Droit ont été largement oubliés. (...) Mais les deux cas ont une caractéristique commune dramatique: ils déforment et assombrissent pour longtemps l’image de l’Amérique dans le monde islamique et vont à l’encontre des efforts de Washington pour y faire avancer les principes de l’Etat de Droit et de la démocratie…."

« L’apparition de ces nouvelles photos creuse encore le fossé entre de nombreux musulmans et le monde occidental, estime le quotidien« Pforzheimer Zeitung «. Les adversaires de l’Occident et de sa politique ne trouveront pas de si tôt de meilleurs arguments. Les photos de sévices sont de l’eau au moulin des islamistes fanatiques qui aimeraient faire du conflit sur les caricatures du prophète Mahomet une guerre des cultures…"

Sous le titre : Les nouvelle photos d’Abou Ghraib sont anciennes – mais elles sont un réquisitoire contre les Etats-Unis , l’éditorialiste de la « Süddeutsche Zeitung »poursuit « Aucun doute, les photos engendreront une nouvelle haine envers l’Amérique. Cela, malheureusement, coûtera prochainement la vie à quelques jeunes soldats américains de plus. Dans le prétendu « combat des cultures » autour des caricatures du prophète, le président américain George W.Bush, pour ne pas verser d’huile sur le feu, avait hésité à condamner les attaques contre les ambassades européennes comme des attaques à la liberté de la presse. Maintenant, George Bush pressent que la deuxième vague d’images d’Abou Ghraib ne fera qu’amplifier les doutes d’un nombre croissant de ses compatriotes quant au bien fondé de la politique américaine… »

« Pour Bagdad, l’affaire survient à un moment très inopportun », relève la TAZ, la Tageszeitung de Berlin. « Un nouveau gouvernement est en train de se mettre en place, au sein duquel figureront pour la première fois des hommes politiques sunnites. Or, les prisonniers d’Abou Ghraib sont pour la plupart des sunnites. Le candidat à la présidence Wafiq al Samarai estime que rien ne justifie ces sévices, mais remarque le journal, il essaie de calmer le jeu en rappelant que ces images sont vieilles de deux ans, que les auteurs des abus et violences ont été châtiés depuis et que les règlements carcéraux ont entre temps changé… »

Selon le quotidien « Ostsee - Zeitung » de Rostock, " ...la publication de ces preuves de mépris des valeurs humaines fondamentales, à la requête d’une organisation américaine de défense des droits du citoyen, c’est comme une bougie pour demander plus de justice que l’on poserait sur un tonneau de poudre. Simultanément, des experts des Nations unies exigent la fermeture de la prison spéciale américaine de Guantanamo à Cuba. La mèche brûle. Il est temps de mettre fin à ce genre de mauvais traitements - en Occident - en Orient ou n’importe où ailleurs… »

Le journal « Landeszeitung » de Lüneburg s’interroge:"De quel droit les « Croisés » anglo-saxons ont-ils renversé le bourreau Saddam, si maintenant on torture en leur nom ? Des vidéos de soldats britanniques en train de frapper de jeunes Irakiens et les excès de tortionnaires américains à Guantanamo et Abou Ghraib discréditent pour longtemps les valeurs de la démocratie aux yeux du monde arabe… »

  • Date 17.02.2006
  • Auteur Ph.Pognan
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C70f
  • Date 17.02.2006
  • Auteur Ph.Pognan
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C70f
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !