1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

De la gloire à la chute

Les autorités centrafricaines de transition multiplient les initiatives en faveur de la restructuration de l'armée nationale créée il y a 54 ans. Le public a été invité à visiter les années de gloire de leur armée.

Restructurer l'armée centrafricaine est l'une des priorités de ce pays d'Afrique centrale

Restructurer l'armée centrafricaine est l'une des priorités de ce pays d'Afrique centrale

Du 8 au 10 avril, le public centrafricain a eu accès à des informations concernant la création et l'évolution de l'armée centrafricaine ainsi que les difficultés rencontrées par celle-ci du fait des multiples crises militaro-politiques enregistrées par ce pays. Devant un tableau rempli de vieilles images, un guide explique au public composé pour la plupart des hommes en treillis, l'historique de l'armée nationale. Une armée créée en 1961 et qui au fil des années est devenue ce qu'elle est aujourd'hui.

Des soldats et instructeurs européens sont venus aider l'armée centrafricaine en déconfiture

Des soldats et instructeurs européens sont venus aider l'armée centrafricaine en déconfiture

Une armée autrefois puissante

Plusieurs stands sont installés sur la place d'arme Général LINGOUPOU. Devant celui-ci, quatre officiers de la gendarmerie retracent l'historique de la création de la gendarmerie centrafricaine, les moyens dont elle dispose pour le maintien et le rétablissement de la sécurité. Des questions-réponses, les visiteurs sont à chaque fois émus.

Cette armée aujourd'hui en perte de vitesse constitue un défi majeur pour les autorités centrafricaines de transition. Elles ont donc sollicité l'aide de l'Union européenne pour renforcer les capacités de l'armée. C'est la mission assignée à EUMAM-RCA la nouvelle force européenne qui est en phase de déploiement à Bangui.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour plus de précisions !

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !