1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Développer la tolérance pour supprimer la violence

L’attentat terroriste contre une mosquée à Québec au Canada et les mesures prises par le président américain Donald Trump contre les ressortissants de sept pays musulmans alimentent les colonnes des quotidiens ce mardi.

Sous le titre" Terreur à Québec“, la FAZ, la Frankfurter Allgemeine Zeitung, écrit : "Le Premier ministre canadien Justin Trudeau venait juste de présenter son pays comme un modèle lumineux de paix sociale et de démocratie, contrastant fortement avec les Etats-Unis et ses interdictions d’entrée pour les ressortissants de sept pays musulmans.

Kanada Weltweites Entsetzen nach Anschlag auf Moschee in Kanada Justin Trudeau (picture alliance/empics/T. Korol )

Justin Trudeau: Les musulmans du Canada "sont ici chez eux".

Mais peu après, un attentat terroriste sur une mosquée de Québec est venu troubler cette image. Ce n’est pas le premier incident anti-musulman, mais le premier avec une issue aussi dramatique. Au Canada également, et notamment au Québec, il y a des extrémistes qui combattent une politique d’immigration libérale et qui vont jusqu’à commettre des meurtres pour souligner leur islamophobie.

Kanade Quebec City Schießerei im Moschee (Reuters/M. Belanger)

Commando de policiers anti-terroristes peu après l'attaque sur la mosquée à Québec.

D’un côté, les pays occidentaux sont frappés par des attentats terroristes islamistes, de l’autre, des mosquées et lieux de rencontre musulmans y sont l’objet d’attentats de la part de groupes extrémistes. Dans cette situation, souligne la FAZ, il est d’autant plus important de défendre le modèle d’une société libérale contre toute forme d’extrémisme. On ne doit pas laisser libre cours aux provocations et à la haine qui, trop souvent, se transforment en violences insensées", conclut le journal de Francfort.

 

L'esprit de tolérance, une plante fragile 

 

En réaction au décret contesté du président américain Donald Trump sur l'immigration, la Süddeutsche Zeitung souligne la véracité de l’axiome de Barack Obama selon lequel "on ne pourra mettre fin au terrorisme et à l’extrémisme jihadiste qu’avec les musulmans et avec les Arabes. L’écrasante majorité des musulmans sont contre le terrorisme jihadiste; ce sont avant tout des musulmans qui en sont victimes, rappelle le journal de Munich. L’Europe doit montrer qu’elle ne discrimine personne en raison de sa religion ou de son origine. Ce sont justement les principes de la tolérance et de l’ouverture religieuse, sociale et philosophique qui - en dépit de toutes ses erreurs - ont fait la grandeur de l’Amérique.

Maintenant le danger est grand que non seulement Donald Trump trahisse ces principes, mais affaiblisse concrètement la sécurité des Etats-Unis. Et cela, conclut la Süddeutsche, constitue une menace pour toutes les sociétés occidentales…"

 

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !