Déséquilibre des forces en Libye | Afrique | DW | 31.03.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Déséquilibre des forces en Libye

L'armée loyaliste a de nouveau repris quelques villes qu'elle avait perdues au lendemain des premières frappes de la coalition internationale. Les affrontements se concentrent jeudi autour du terminal pétrolier de Brega.

default

Faut-il armer les insurgés? : la question divise toujours la communauté internationale

De nouveaux raids aériens ont été menés mercredi soir à l’ouest d’Ajdabiya et l’OTAN a pris ce jeudi le commandement des opérations militaires. Selon plusieurs temoins sur place, de violents combats opposent encore à Brega, ville située à 800 km de Tripoli, les insurgés rebelles aux troupes du Colonel Kadhafi. La rebellion armée jugée moins bien organisée et sans doute peu dotée de matériels militaires puissants semble incapacable de renverser le pouvoir de Tripoli. C'est dans ces conditions que Washington et Londres n'excluent plus de venir en aide aux rebelles pour renforcer les capacités militaires de ces derniers.

Par ailleurs, Mouammar Kadhafi perd une nouvelle tête : son ministre des Affaires étrangères Moussa Koussa a démissionné. Il est arrivé hier soir en Grande Bretagne. Londres a précisé qu’elle ne lui offrirait pas d’immunité, tout en encourageant les proches de Kadhafi à faire de même.

Le point ci-dessous avec Bob Barry à 12h TU.

Edition : Marie-Ange Pioerron, Cécile Leclerc

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet