1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Santé

Dépister le sida au Mali et aux frontières Rwanda-Ouganda

Le Fonds mondial pour la santé vient en aide au Mali. Dans ce pays déchiré par la guerre, les grandes pandémies font encore des ravages. Le soutien apporté concerne notamment la lutte contre le VIH-sida.

Renforcer le dépistage du VIH- sida permet un meilleur traitement

Renforcer le dépistage du VIH- sida permet un meilleur traitement

La communauté internationale est au chevet du Mali. Dans le domaine de la santé, le Fonds mondial pour la santé ainsi que le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) apportent leur aide à ce pays. Outre une enveloppe de 58 millions d'euros pour financer la lutte contre le sida, le Fonds mondial - qui est sur place depuis 2003 - va accorder quelque 45 millions d'euros pour combattre la malaria et 7 millions contre la tuberculose.

Lelio Marmora, directeur pour l'Afrique et le Moyen-Orient du Fonds mondial pour la santé, précise les besoins sanitaires actuels du Mali, dans le domaine des pandémies, mais aussi pour les tâches médicales ordinaires.

Le suivi des camionneurs

Dans le cadre de la prévention de la transmission du VIH-sida, le ministère de la Santé du Rwanda, en collaboration avec l'organisation Family Health International, a lancé récemment un programme de dépistage volontaire du VIH sur ses frontières. Gatuna, la frontière entre le Rwanda et l'Uganda, est l'une des plus fréquentées du pays. Notre correspondante au Rwanda, Solange Ayanone, s'est rendue sur place.

Audios et vidéos sur le sujet