1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Défi islamiste sur le sol algérien

Plusieurs dizaines de personnes sont toujours retenues par un groupe islamiste sur un site de production de gaz dans l'est de l'Algérie. Les ravisseurs réclament notamment l'arrêt de l'opération française au Mali.

Mokhtar Belmokhtar, chef présumé du groupe qui a mené l'attaque sur le site gazier algérien

Mokhtar Belmokhtar, chef présumé du groupe qui a mené l'attaque sur le site gazier algérien

La situation sur le site de production est toujours confuse. Selon une source proche des services de sécurité algériens, certains otages, dont des étrangers, se sont enfuis jeudi matin (17 janvier).

L'Algérie a exclu toutes négociations avec les islamistes dont les motivations réelles sont encore floues. Si certains observateurs estiment que cette prise d'otage a un lien direct avec l'intervention française au Mali, d'autres pensent qu'il s'agit d'une opération préparée de longue date.

Écoutez ci-dessous l'analyse de Riadh Sidaoui, directeur du Caraps, le Centre arabe de recherches et d'analyses politiques et sociales, à Genève.

Écouter l'audio 02:03

"L'Algérie a compris qu'il faut avoir une certaine collaboration afin de contrer le terrorisme" (Riadh Sidaoui)

Sur la photo : Mokhtar Belmokhtar, ancien d'Aqmi et chef présumé du groupe qui a mené l'attaque sur le site gazier algérien

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !