1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Décision historique de la BCE

Les journaux allemands reviennent sur le 70ème anniversaire du Débarquement des alliés en Normandie. Mais ce qui fait la Une, c'est la décision de la Banque européenne qui a abaissé son principal taux directeur.

La monnaie unique européenne reste toujours forte face au dollar américain

La monnaie unique européenne reste toujours forte face au dollar américain

Le monde a un nouveau pouvoir économique, commente le journal Die Welt. La Banque centrale européenne a enfin décidé de pénaliser les institutions de crédits, qui préfèrent garder leurs liquidités dans un coffre-fort, plutôt que les prêter aux entreprises et aux consommateurs. Selon le journal, c'est une période en or pour ceux qui veulent emprunter de l'argent. Les ménages peuvent enfin profiter d'une expérience historique en Europe, une première depuis la création de la BCE. Son Président, l'Italien Mario Draghi, a finalement compris qu'il fallait privilégier les ménages, salue Die Welt.

die tageszeitung est de son côté plutôt critique vis à vis de la décision de la BCE. Pour le journal, la réduction du taux d'intérêts de 0,25% à 0,15% ne signifie nullement que la Zone Euro va vite sortir de sa galère financière. La différence est trop petite pour changer positivement le pouvoir d'achat des ménages. D'ailleurs, les banques peuvent transférer leurs liquidités vers l'Angleterre ou les Etats-Unis, martèle le quotidien. Enfin, pour die tageszeitung, les prêts les moins chers peuvent se revéler les plus chers.

Photo de famille de la cérémonie officielle

Photo de famille de la cérémonie officielle

Les journaux allemands traitent aussi du 70ème anniversaire du Débarquement des Alliés en Normandie, en France. C'était le 6 juin 1944, rappelle la Süddeutsche Zeitung. Un jour qui marquera à jamais le début de la fin du pouvoir nazi en Europe. Selon le quotidien, la commémoration de ce jour de gloire des alliés sur l'armée allemande dirigée par Adolphe Hitler, est un moment partuculier pour se souvenir des victimes mais aussi des héros de la Seconde Guerre mondiale.

Mais en France, il ne s'agit pas seulement d'évoquer le passé. Il s'agit aussi du présent: Les présidents français et russe François Hollande, Vladmir Poutine et la chancelière allemande, Angela Merkel ont l'occasion de discuter du présent et du futur de l'Europe avec leur allié américain. Ce qui est important en cette période de crise majeure entre la Russie et les pays du G7.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !