1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Début d'un "procès test" pour le Tchad

La justice tchadienne a commencé à juger depuis ce vendredi, vingt neuf personnes présumées complices de l'ancien dirigeant tchadien Hissène Habré. Pour l'Ong Human Rights Watch, ce procès pourrait marquer une rupture.

Hissène Habré a vécu une vingtaine d'années au Sénégal avant d'être arrêté dans le cadre d'un procès très attendu

Hissène Habré a vécu une vingtaine d'années au Sénégal avant d'être arrêté dans le cadre d'un procès très attendu

Les personnes jugées ont toutes été au service de la fameuse DDS, la Direction de la documentation et de la sécurité. Cette police politique a commis de nombreux crimes sous le régime Habré. Le procès qui s'est ouvert vendredi est issu d'une plainte déposée en 2000 par des victimes au Tchad.

Dans une interview accordée à la Deutsche Welle, Reed Brody, expert pour l'Ong Human Rights Watch qui a mené des enquêtes sur les atrocités du régime Habré, présente les principaux enjeux du procès. Vous pouvez l'écouter en cliquant sur le lien ci-dessous !

Quant à Hissène Habré, il est toujours en détention au Sénégal où il attend d'être jugé par une juridiction spéciale.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !