1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Début des XVèmes Jeux Paralympiques

Cette nuit, la ville de Rio de Janeiro a lancé la XVème édition des Jeux Paralympiques. Sur fond de liesse, mais aussi de critiques.

La cérémonie d'ouverture s'est déroulée au stade Maracana. Une cérémonie haute en couleurs, devant un public en liesse, qui en revanche n'a pas été tendre avec Michel Temer. Le nouveau président brésilien, qui a succédé la semaine dernière à Dilma Rousseff, a été conspué par des milliers de spectateurs qui ont crié "Temer dehors" quand ils l'ont vu apparaître sur l'un des écrans géants installés pour la cérémonie. Michel Temer qui a de nouveau été pris à partie quand il est monté à la tribune d'honneur pour déclarer que les Jeux Paralympiques étaient ouverts.

Le président du CIO absent

Par ailleurs, il y avait une absence remarquée: celle de Thomas Bach. C'est la première fois depuis 1984 que le président du Comité International Olympique (CIO) ne vient pas à la cérémonie d'ouverture des Jeux Paralympiques. Officiellement, Thomas Bach était resté en Allemagne pour les obsèques de l'ancien président allemand, Walter Scheel. Sauf que le CIO a publié un communiqué assez surprenant, puisqu'il indiquait que "pour le moment, il n'est pas prévu que le président (Bach) se rende au Brésil". Selon la presse locale, la justice brésilienne souhaiterait l'entendre dans le cadre de la procédure engagée contre l'Irlandais Patrick Hickey. Ce membre influent du mouvement olympique avait été arrêté le 17 août dernier à Rio et avait été accusé d'avoir participé à un réseau de revente illégale de billets pour les Jeux Olympiques.

Ntando Mahlungu, pour oublier Oskar Pistorius

Malgré ces troubles ainsi que des soucis d'ordre logistique et financier, les XVèmes Jeux Paralympiques sont donc ouverts. Des Jeux au cours desquels les athlètes auront pour principal objectif d'oublier et de faire oublier leur handicap. Et jusqu'au 18 septembre prochain, ce sont 4.342 athlètes originaires de 159 nations qui vont s'affronter dans 22 disciplines. Parmi eux, beaucoup d'athlètes issus du continent africain. Et certains ont même de grandes chances de médailles, comme par exemple le Sénégalais Youssoufa Diouf, spécialiste du javelot et du lancer de poids, qui tentera de décrocher une 3ème médaille d'or après celles des Jeux de Pékin et de Londres. Il y aussi Lauritta Onye, championne du monde en lancer de poids chez les personnes atteintes de nanisme, et qui visera elle aussi l'or. Et puis en athlétisme, les regards seront tournés vers Ntando Mahlangu, 14 ans, spécialiste du 200 et du 400m, et qui donnera tout pour gagner et peut-être aussi faire oublier l'ancien champion de la discipline, Oskar Pistorius.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !