1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Début des négociations entre Londres et Bruxelles pour la  sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne

A part le Brexit, les journaux allemands commentent aussi  ce mercredi les accusations d’espionnage turc en Allemagne, ou encore les décisions du président américain Donald Trump sur la politique du climat. 

Großbritannien Brexit Brief (Reuters/Y. Herman)

La lettre officielle de notification du Brexit

La procédure de sortie de la Grande-Bretagne de  l'Union européenne a été formellement déclenchée. L'ambassadeur du Royaume-Uni auprès de l'UE  a remis la lettre de notification du Brexit, signée par la Première ministre Theresa May au président du Conseil européen Donald Tusk.

Großbritannien Theresa May Brexit Rede im Parlament (Reuters)

La Première ministre britannique Theresa May préconise une rupture "claire et nette", ou Brexit "dur". Mais elle ambitionne toutefois de garder "l'accès le plus large possible" au marché unique".

La Stuttgarter Zeitung prévoit de longues et difficiles négociations : "Le gouvernement de Londres spécule sur le fait que les étroits liens économiques existant avec certains  pays membres de l’UE les inciteront à des compromis ou des exceptions dans le domaine financier ou bien dans le domaine de l’industrie automobile. Mais, Berlin et Bruxelles doivent rester fermes et dire non à de tels arrangements, plaide le quotidien de Stuttgart. Car dès le moment qu’il serait clair en que l’on peut bénéficier des avantages de l’Union européenne sans en faire partie, ce serait le début de la fin de l’Union européenne."

 

Espionnage turc en Allemagne

 

La découverte d'activités d'espionnage des services secrets turcs qui établissent des listes de Turcs ou germano-turcs opposés à la politique du président Erdogan et résidents en Allemagne continue d'occuper les éditorialistes : 

"C’est apparemment grâce à un énorme réseau d’informateurs que les services secrets turcs espionnent, en Allemagne, citoyens turcs et germano-turcs vivant dans notre pays, souligne la Süddeutsche Zeitung.

Symbolbild Deutschland - Türkei (picture-alliance/dpa/C. Charisius)

Les nuages s'amoncèlent entre Berlin et Ankara

 Il s’agit en tout cas d’une grave atteinte à la souveraineté de l’Allemagne et d’une brutale attaque contre sa paix intérieure ! ", s’indigne le quotidien de Munich...

"Celui qui approuve le démontage de la démocratie turque ne peut être un partisan de la démocratie allemande", estime la FAZ, la Frankfurter Allgemeine Zeitung qui avertit: "les responsables politiques allemands doivent observer quelle influence exerce la transformation de la Turquie en un système autoritaire sur les Turcs et germano-turcs vivant en Allemagne. " 

 

Protection du climat: Trump fait marche arrière

 

 Aux Etats-Unis, le président Donald  Trump a signé un décret remettant en cause la mesure phare d'Obama sur le climat promettant de "mettre fin à la guerre contre le charbon".

USA Kohleindustrie (picture-alliance/AP Images/R. Dorgan)

Trump veut redonner du travail aux mineurs américains. Ici une mine de charbon dans le Wyoming.

"La politique de Trump est pour nous tous très dangereuse et inquiétante", estime la taz, die tageszeitung: "D’abord les Etats-Unis montrent le mauvais exemple. Ce pays qui partout dans le monde s’engageait pour la force du Droit contre le droit du plus fort, ne respecte plus les accords passés. Chaque pays qui à l’avenir voudra freiner les énergies renouvelables, peut se référer à la politique de Washington. Les choix de Donald Trump reflètent un mépris total pour la science et la recherche. Là, le slogan 'America First!' (L’Amérique d’abord) illustre la banqueroute morale de la superpuissance", conclut le journal de Berlin.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !