1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Crash du vol Germanwings : un acte délibéré

La justice française révèle que le copilote du vol A320 de la compagnie allemande Germanwings a sans doute volontairement provoqué la perte de l'avion en le précipitant contre la montagne. Une révélation troublante.

Le copilote aurait manqué d'ouvrir la porte au commandant de bord

Le copilote aurait manqué d'ouvrir la porte au commandant de bord

La boîte noire contenant des sons de la cabine a dévoilé que le copilote s'est enfermé dans le cockpit lorsque le commandant de bord est parti aux toilettes. Le jeune copilote aurait alors volontairement actionné le bouton de descente. Le commandant de bord alors bloqué à l'extérieur a tenté de regagner le cockpit. Sur les enregistrements de la boîte noire, plusieurs appels de ce dernier réclament l'accès à la cabine de pilotage mais sans réponse.

Il a été observé une minute de silence en Rhénanie du Nord Ouestphalie, en mémoire des victimes du crash de l'A320

Il a été observé une minute de silence en Rhénanie du Nord Ouestphalie, en mémoire des victimes du crash de l'A320

Ouverture d'une enquête

La chancelière allemande Angela Merkel a déclaré qu'il s'agissait d'une tragédie qui prenait une dimension totalement "inconcevable", au "delà de l'entendement". Les raisons de cet agissement restent pour l'instant floues.

Une enquête est à présent ouverte sur l'environnement du copilote. Il s'agit de Andreas L., un jeune allemand de 28 ans. Il avait entamé sa formation en 2008 avec toutefois une interruption de plusieurs mois dont il n'a pas donné les raisons. Son entourage le décrit comme très agréable. Il menait une vie active et avait beaucoup d'amis. Ce copilote avait commencé à travailler chez Germanwings en septembre 2013. Il avait à son actif 630 heures de vol.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !