1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Crash de l'Airbus: l'hypothèse d'un acte terroriste écartée

Les enquêteurs ne disposent d'aucun indice sur les raisons qui ont poussé le copilote de l'Airbus A320 de la compagnie allemande Germanwings à provoquer la chute de l'avion

Airbus A320 Cockpit Simulator

Cockpit d'un Airbus A320

L'édition online du magazine Der Spiegel relate les dernières informations du procureur français en charge du dossier, Brice Robin à Marseille. Ainsi l'analyse de la boîte noire, l'enregistreur de vol a révélé que le copilote était seul aux commandes, après que le capitaine était sorti du cockpit.

Frankreich PK zur Absturzursache in Marseille Brice Robin Staatsanwalt

Conférence de presse en France avec le procureur Brice Robin

Quand ce dernier a voulu reprendre son poste de commandes, le copilote Andreas L., 28 ans, aurait maintenu la porte du cockpit fermée et engagé la manœuvre de descente. Apparemment, le copilote aurait eu "la volonté de détruire" l'appareil…

Qui était l'homme qui – d‘après ce que l'on sait jusqu'ici- a entraîné délibérément 150 personnes dans la mort ? s'interroge la Süddeutsche Zeitung dans son édition online. Le copilote avait obtenu ses brevets de pilote au centre de formation de la Lufthansa à Brême dans le nord de l'Allemagne. Aucun indice ne permet de croire qu'il s'agit là d'un acte terroriste.

Deutschland Schweigeminute im Bundestag Berlin Absturz Germanwings A320

Le Bundestag a observé une minute de silence en Hommage aux victimes

Reste à savoir pourquoi le co-pilote a provoqué la catastrophe, conclut la Süddeutsche.

Quelles que soient les raisons exactes pour le crash de l'Airbus A 320 dans les Alpes françaises, cette catastrophe pour tant de familles, est aussi un coup d'assommoir pour la réputation de la Lufthansa, la société mère de Germanwings, relève la Frankfurter Rundschau : "Un profond traumatisme pour cette compagnie réputée sure comme pour ses filiales qui, jusqu'ici, n'avaient que très rarement subi d'accidents graves. Ce qui s'est passé maintenant, personne au sein de la Lufthansa ne pouvait ou ne voulait un instant l'imaginer!“

Autre thème: la grave crise au Yémen

Avec l'intervention militaire saoudienne contre les rebelles Houthis, le conflit entre sunnites et chiites risque de devenir une guerre par procuration entre l'Iran et l'Arabie Saoudite... C'est là la crainte de nombreux commentateurs.

Jemen schiitische Muslime

Des rebelles chiites manifestent contre un raid aérien saoudien à Sanaa le 26 Mars 2015.

"Une escalade du conflit irano-saoudien au Yémen entraînerait une détérioration supplémentaire de la situation dans d'autres pays", craint le quotidien "Die Presse" de Vienne.

Saudi-Arabien Kampflugzeuge Saudi Air Force F15c

Un avion de combat saoudien Air Force F15c -

Comme par exemple en Syrie où les Saoudiens pourraient de nouveau essayer, avec les groupes rebelles qui leur sont alliés, d'augmenter massivement la pression sur l'ami de l'Iran qu'est le président syrien Bachar al Assad. C'est pourquoi il serait temps que Téhéran et Ryad règlent enfin leurs différends à une table de négociations. La situation en Syrie comme au Yemen est assez compliquée, nul besoin que des puissances extérieures versent encore davantage d'huile sur le feu !"

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !