1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Crash de l’A320 : l'enquête progresse

24 heures après le crash de l'appareil de Germanwings, la catastrophe demeure inexpliquée. Pour la compagnie allemande, l'avion était techniquement irréprochable. L’accident a fait 150 morts dans les Alpes françaises.

L'une des deux boîtes noires de l'appareil a été déjà retrouvée. Elle contient l'enregistrement de tous les sons de la cabine de pilotage. Notamment les conversations entre le commandant de bord et le pilote, mais aussi tous les sons et annonces entendus dans la cabine de pilotage, les alarmes qui ont pu éventuellement retentir. En attendant, tous les regards sont tournés vers la compagnie. L'avion affrété a été mis en service en 1991, d'abord opéré par la compagnie Lufthansa puis sa filiale à bas coûts, Germanwings. Markus Wahl est le porte parole du syndicat des pilotes Cockpit :

Vous devez garder à l'esprit que les avions de Germanwings sont aussi entretenus par le service technique de Lufthansa. Les pilotes sont formés par Lufthansa, donc je dirais qu'il n' y a pas de différence.

Frankreich Seyne les Alpes Absturz Germanwings A320 Merkel

Le président François Hollande et la chancelière allemande, Angela Merkel ont survolé en hélicoptère, le lieu du crash

C’est une filiale de Lufthansa, c’est vrai, mais les normes de sécurité sont de haut niveau. Quant aux pilotes, je peux seulement dire qu'ils ont été tous les deux formés par la Lufthansa. À cet égard, la sécurité y était et je ne suis pas d’avis que, comme certains le disent, voyager avec une compagnie "low cost", c’est la sécurité à bas prix.

L’avion en question est l'un des plus anciens A320 encore en service. Il avait à son actif près de de 47.000 vols et 58.000 heures de vols. Selon plusieurs experts, même à 24 ans, l’appareil n’est pas obsolète. Markus Wahl du syndicat des pilotes Cockpit :

Non, ce n’est pas parce qu’un avion est âgé qu’il n’est pas sécurisé. Ce n’est pas comme une voiture par exemple. Avec une voiture, après 15 ans, on peut dire que c’est une ferraille. Pour un avion, c’est tout à fait différent. La maintenance est faite en permanence, la visite technique est faite régulièrement et on vérifie toutes les pièces et certaines sont régulièrement changées. Donc, cet âge est en principe tout à fait normal.

Les victimes sont originaires d'une quinzaine de pays. Au moins, 50 des victimes sont espagnoles et 72 allemandes y compris 16 lycéens d’une même classe rentrant d'un séjour linguistique, ainsi que deux choristes vedettes de l'opéra de Düsseldorf.

La rédaction vous recommande

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !