CPI-Kenya : Réactions prudentes à l′option d′un procès | Afrique | DW | 24.01.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

CPI-Kenya : Réactions prudentes à l'option d'un procès

Le procureur de la Cour pénale internationale salue la décision des juges de la CPI, de juger quatre personnalités kényanes pour des crimes contre l'humanité. Mais au sein du pouvoir, les réactions se veulent prudentes.

Le procureur de la CPI Luis Moreno Ocampo lors d'une conférence de presse à La Haye

Le procureur de la CPI Luis Moreno Ocampo lors d'une conférence de presse à La Haye

Luis Moreno Ocampo a indiqué qu'il ne ferait pas appel de la décision et entend poursuivre ses enquêtes sur l'ancien ministre kényan Henry Kosgey et l'ancien chef de la police Muhammed Hussein Ali, déchargés par les juges.

Retrouvez ci-dessous, les explications de Fréjus Quenum à 17H GMT.

Edition : Marie-Ange Pioerron

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !