1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Sport

Coupe du Roi : le Real Madrid s'en sort sans briller

Privé de la grande majorité de ses stars, le Real Madrid a eu toutes les peines du monde pour se défaire de Fuenlabrada, club de D3, lors des 1/16 de finale aller de la Coupe du Roi.

Fußball Champions League Borussia Dortmund v Real Madrid Trainer Zidane (Getty Images/AFP/O. Andersen)

Zinedine Zidane, entraineur du Real Madrid

Très largement remanié, le Real Madrid a souffert face à Fuenlabrada, club de 3ème division. Dans ce derby de l'agglomération madrilène, l'équipe de Zinedine Zidane s'est imposée 2-0 grâce à deux penalties plutôt généreux, transformés par Marco Ascensio (62ème) et Lucas Vasquez (79ème). Le match retour aura lieu dans un peu plus d'un mois, le 29 novembre prochain. Éliminé l'an passé par le Celta Vigo en quarts de finale, le Real Madrid se doit de bien figurer cette saison dans cette 116ème édition de la Coupe du Roi dont le FC Barcelone est tenant du titre.

Crise en Catalogne : l'Espanyol Barcelone choisit la neutralité

Fussballspiel - FC Barcelona vs Las Palmas -Sieg für Barcelona - Referendum Katalonien (Getty Images/A. Caparros)

Une pancarte avec le mot "démocratie" affichée par des supporters du FC Barcelone le 1 octobre 2017

Sur fond de crise aiguë entre le gouvernement séparatiste catalan et le gouvernement central espagnol, l'Espanyol Barcelone a déclaré dans un communiqué vouloir "respecter la diversité d'idéologies qui existe dans la société" tout en souhaitant "qu'elles ne servent jamais à opposer entre eux les supporters". En cela, l'Espanyol tente de conserver sa ligne "de neutralité obligatoire en tant que club sportif", telle que formulée dans un autre communiqué de presse datant du 3 octobre, soit quelques jours après le referendum sur l'indépendance interdit par Madrid. La posture de ce club contraste avec l'engagement politique plus marqué du FC Barcelone, qui s'est dit ouvertement en faveur du "droit à décider". En outre, de nombreuses personnalités liées au Barça, dont Pep Guardiola, son ancien joueur et entraîneur, sont engagés de façon très publique dans la lutte pour l'indépendance.

Afrovolley 2017 : un dernier carré aux accents arabes

Suite aux quarts de finale qui ont eu lieu hier, les quatre nations qui s'affronteront lors des demies sont maintenant connues. Il s'agit du Cameroun, qui a disposé de la Libye sur le score serré de 3 set à 2; de l'Egypte, vainqueur facile du Rwanda en trois sets; de la Tunisie qui a écarté le Maroc sur le même score et enfin de l'Algérie, tombeuse de la République Démocratique du Congo. Ces quatre nations, dont trois sont originaires d'Afrique du Nord donc, s'affronteront dès aujourd'hui pour une place en finale. A l'issue de ce championnat d'Afrique des nations, les trois premiers pays au classement obtiendront leur ticket pour le mondial qui se disputera en Italie l'année prochaine.