Coup de jeune à Art Cologne | Europe | DW | 30.04.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Coup de jeune à Art Cologne

Des artistes modernes qui séduisent les galeristes... après une cure d'amaigrissement, la Foire d'Art contemporain de Cologne a retrouvé une jeunesse. Les étudiants des Beaux-Arts y présentent aussi leurs créations.

default

Les découvertes de l'Art Cologne 2009

Elle revendique le titre de plus vieille foire internationale d'art. Lancé en 1967, Art Cologne, vient de fermer ses portes après 6 jours d'exposition. Et l’on a pu constater que la vieille dame, après une décade un peu morose, a pris un coup de jeune. La Foire d'Art contemporain attire à nouveau artistes modernes, collectionneurs et marchants d'art sans oublier les curieux. Un rendez vous qui permet aux artistes renommés de vendre leurs œuvres et aux plus jeunes de débuter. Nicolas Ropert

Art Cologne 2009

Art Cologne 2009: résolument moderne

s'est attardé sur un stand un peu différent des autres : celui de l'école supérieure d'art de Cologne qui a invité 20 étudiants d’Europe et du monde à montrer une partie de leur travail.

Le gros lot

Une histoire pour faire rêver tous les amateurs d'art: un petit marchand d'art genevois achète un pastel pour l'équivalent de10 Euros en 1997. Sous ce tableau de peu de valeur se cache une deuxième peinture. Plusieurs analyses laissent à penser qu'il s'agirait en fait d'une peinture du grand peintre impressionniste français Edouard Manet.

Ein echter Manet

S'agit-il d'un véritable Manet?

La toile pourrait donc valoir 10 à 15 millions d'euros. Aujourd'hui, le petit acquéreur raconte son histoire - et l'enquête qui s'en est suivie, - dans un livre. Il était au salon du livre et de la presse de Genève pour en parler. Marion Moussadek l'a rencontré.

D'où viennent les best-sellers?

On a tendance à croire que le marché de la traduction est submergé par les ouvrages écrit en langue anglaise et que de ce fait les best-sellers viennent en majorité des pays anglo-saxons. Erreur, s’il faut en croire une étude qui vient d’être faite sur ce thème. Sur les 40 meilleures ventes réalisées entre avril 2008 et mars 2009 en Europe, seuls 13 ouvrages ont été écrit en anglais. Parmi les 27 ouvrages restant, c’est la langue suédoise qui arrive en tête. Viennent ensuite le Français, le Néerlandais et en quatrième place l’allemand. Ruediger Wischenbart, consultant à la Foire du Livre de Francfort a mené cette enquête. Pour lui cette constation n'est pas une surprise...

Une émission préparée et présentée par Elisabeth Cadot