Coup de froid entre Bruxelles et Kiev | International | DW | 04.12.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Coup de froid entre Bruxelles et Kiev

Le sommet qui s'est ouvert aujourd'hui a débuté sur des reproches mutuels. L'Union européenne veut notamment inciter l'Ukraine a accélérer les réformes

Le président ukrainien Viktor Iouchtchenko et le président de la commission, Jose Manuel Barroso

Le président ukrainien Viktor Iouchtchenko et le président de la commission, Jose Manuel Barroso

Le sommet entre l'Union européenne et l'Ukraine s'est ouvert cette après-midi dans une atmosphère plutôt délétère. D'un côté, l'Europe ne veut plus faire les frais de la guerre du gaz entre la Russie et l'Ukraine. Et de l'autre, Bruxelles est déçu des promesses politiques non tenues à Kiev. Une déception qui a poussé José Manuel Barroso, le président de la Commission, à abandonner le ton diplomatique pour des propos plus directs.

Alors, l'Ukraine est-elle une grande déception pour Bruxelles et l'Europe risque-t-elle, encore une fois, de subir des coupures de gaz en plein hiver ? Sur ces deux points, nous écoutons les explications de Susanne Nies, elle est expert des questions énergétiques à l''institut français des relations internationales. Elle est interrogée par Jean-Michel Bos.

Auteur : Jean-Michel Bos

Redaction : Kossivi Tiassou

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !