1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Coup d'état au Burkina Faso

Des bruits de bottes résonnent de nouveau au Faso. Le Régiment de sécurité présidentielle (RSP) a attaqué mercredi le palais du président de la transition Michel Kafando. Il quadrille désormais les rues de la capitale.

Écouter l'audio 02:58

Le point avec Richard Tiéné, notre correspondant à Ouagadougou (07.00 TU)

Tirs dans le centre de Ouagadougou, médias attaqués, gouvernement de transition retenu en otage : le Burkina replonge dans la crise à moins d'un moins des élections présidentielle et législatives. Le point avec notre correspondant sur place Richard Tiéné, à 7hTU (ci-dessus)

Premiers éléments

Le flou règne encore sur les motivations des éléments de la garde présidentielle mais certains pensent déjà à l'ancien camp présidentiel. Plusieurs barons du régime Compaoré ont en effet été empêchés de concourir aux élections du 11 octobre. Selon Issaka Linagani, éditorialiste au journal l'Opinion (quotidien proche de l'ex-régime), cette exclusion des proches du président déchu pourrait être l'une des principales causes du malaise actuel. Ecoutez sa réaction ci-contre.

La communauté internationale scandalisée

Le Conseil de sécurité de l'Onu a condamné dans les termes les plus fermes la détention de Michel Kafando et Isaac Zida et a réclamé leur libération immédiate. Ban Ki-moon, le secrétaire général de l'Onu s'est déclaré scandalisé par le coup de force. L'Union africaine, la Cédéao et la France - ancienne puissance coloniale - ont également fermement condamné cette "prise d'otages" et exigé la libération de toutes les personnes détenues.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !