Copenhague: climat tendu | International | DW | 09.12.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Copenhague: climat tendu

Une proposition de texte du Danemark, qui préside la conférence de l'ONU sur le climat à Copenhague, sème la zizanie parmi les pays en voie de développement.

default

Le Sahel est l'une des régions du monde où le changement climatique se fait particulièrement sentir

Ce document circulait depuis deux semaines dans plusieurs délégations et a atterri dans les couloirs de la conférence. Le problème est que ce texte ne fait aucune référence au protocole de Kyoto qui reste aujourd'hui le seul traité capable d'imposer jusqu'à 2012 des contraintes aux pays industrialisés pour la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre.

Sudan Dänemark Lumumba Stanislaus Di-Aping Sprecher der GZZ

Lumumba Dia Ping, chef de la délégation soudanaise. Le Soudan préside actuellement le G77

Pour les pays en voie de développement, il n'est pas possible d'ignorer ce traité et de laisser les pays industrialisés sans responsabilités internationales. En plus, cette proposition de texte reste vague sur la source du financement de l'aide aux plus vulnérables.

Les ONG environnementales s'indignent et ont aussitôt dénoncé la méthode de travail du Danemark qui agirait dans les coulisses dans la volonté de favoriser les pays les plus riches. Selon Lumumba Dia Ping, le chef de la délégation du Soudan qui préside la coalition du G77 des 130 pays en développement, ce texte menacerait le processus de négociations à Copenhague.

Kopenhagen Klimawandel Comic

Pour la présidence suédoise, ce texte constitue une piste pour un nouvel accord mais n'est en aucun cas un texte concret. Il servirait en fait à récolter des idées auprès des différents pays, ce qui est leur devoir selon les Danois.

Pour la négociatrice francaise Laurence Tubiana, cette fuite organisée par les ONG ne serait qu'une "mise-en-scène" pour mettre des bâtons dans les roues danoises. Dans les prochains jours, la présidence ne pourra pas agir librement alors que d'autres pays vont présenter des textes.

C'est dans cette ambiance que la conférence essaie toutefois de progresser, les négociateurs appellent au calme et se recentrent sur le point essentiel, celui de trouver un accord contraignant qui protège la planète et les plus pauvres.

  • Date 09.12.2009
  • Auteur Emmanuelle Maddocks / Audrey Parmentier
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/KyLS
  • Date 09.12.2009
  • Auteur Emmanuelle Maddocks / Audrey Parmentier
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/KyLS
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !