1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Conférence sur l'Afghanistan : bilan mitigé

Dans les journaux de ce vendredi : la conférence internationale sur l'Afghanistan, le discours d'Obama au Congrès et les immigrés africains en Allemagne

default

Die Welt parle d'espoir. Les objectifs sur lesquels les participants de la conférence de Londres se sont accordés sont bien plus concrets que le tout petit dénominateur commun trouvé lors de la conférence de Copenhague sur le climat. L'accord de plus de 70 gouvernements sur un sujet aussi complexe que l'avenir de l'Afghanistan est en soi d'une grande valeur. Toutefois une question a été éclipsée : que faire si la reconstruction civile et la réconciliation avec les insurgés échouent ?

Parler d'une échéance ne présage rien de bon pour la population afghane, estime pour sa part la Süddeutsche Zeitung. Certes la perspective d'un retrait est nécessaire pour sortir le gouvernement Karzaï de son inaction. Mais beaucoup d'Afghans bénéficient tout de même de meilleures conditions de vie depuis 2001 et le processus de paix, on le sait, est un processus long. Cette précipitation est due avant tout à la pression de l'opinion publique, de plus en plus impatiente. Il faut bien dire qu'on ne peut pas mener de guerre sans son soutien.

Obama / USA / Washington

Barack Obama peu avant son discours au Congrès

En Une des quotidiens également : le discours sur l'état de l'Union de Barack Obama. Comme rarement auparavant, constate la Frankfurter Rundschau, le président américain n'a fait qu'effleurer les questions de politique internationale. Son regard était tourné vers l'intérieur : des emplois, des emplois et encore des emplois. La grande réforme de la santé passe davantage encore au second plan, sans parler de la loi sur le climat. C'est la réforme des marchés financiers qui prend le dessus. Mais là aussi, les Américains ne reprendront confiance que lorsqu'ils verront des résultats.

Deutschland hat am Horn von Afrika Piraten festgenommen

Les migrants venus d'Afrique arrivent généralement en Italie, en Espagne ou en Grèce

La Tageszeitung, enfin, s'intéresse à une étude publiée par le ministère allemand de l'Intérieur. Une étude selon laquelle la migration des Africains vers l'Europe devrait s'accroître étant donnés leurs difficultés économiques, politiques et écologiques grandissantes. Le phénomène ne devrait cependant pas concerner l'Allemagne. L'Allemagne, fait remarquer le journal, qui fait bien moins d'efforts pour accueillir les migrants que les pays européens du sud. Une réalité à laquelle le gouvernement ne compte donc apparemment rien changer. Berlin reste sur la défensive.

Auteur : Anne-Julie Martin

Edition : Carine Debrabandère

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !