Conférence sur la sécurité de Munich /47 ème | International | DW | 04.02.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Conférence sur la sécurité de Munich /47 ème

C'est l’une des plus importantes rencontres internationales pour la politique étrangère et de défense. Quelque 750 chefs d’Etat, ministres, parlementaires et experts, dirigeants de l’OTAN et de l’ONU s'y rencontrent

default

Le ministre allemand de la Défense, Karl-Theodor zu Guttenberg, à g., et le Secrétaire général de l'OTAN , Anders Fogh Rasmussen à l'ouverture de la conférence

Jusqu’à dimanche, dans la capitale bavaroise, les participants évoqueront avant tout la situation actuelle dans les Etats arabes, mais aussi la menace de la guerre cybernétique, les rapports Russie / Otan, le nouveau traité russo-américain de désarmement nucléaire START, la situation en Afghanistan et en Iran mais aussi, - thème qui revient chaque année à l’agenda de Munich-: le conflit israélo-palestinien.

Que se passe-t- il en Egypte, en Tunisie? Quelles conséquences les évènements d’Afrique du Nord vont- ils avoir sur le processus de paix entre Israéliens et Palestiniens? Ces questions qui préoccupent une grande partie de la communauté internationale seront aussi évoquées et débattues ce week-end par les chefs de gouvernements, chefs de la diplomatie, ministres de la Défense, experts civils et militaires. Mais demain, en marge de la Conférence, c’est un cercle plus restreint qui va se pencher sur les moyens de relancer le processus de paix israélo – palestinien, à savoir le Quartette pour le Proche Orient - représenté par le Secrétaire Général de l’ONU, Ban Ki Moon, les chefs de la diplomatie européenne et américaine Catherine Ashton et Hillary Clinton, ainsi que leur homologue russe Sergej Lavrov.

NO FLASH Nahost-Gipfel - Clinton Netanjahu Abbas

Hillary Clinton avec le Premier minsitre israélien Benjamin Netanyahu et le président des Palestiniens Mahmud Abbas à Jerusalem le 15 Septembre 2010

La chancelière allemande, qui s’est rendue tout récemment en Israel, a exprimé son espoir que cette réunion du Quartette samedi donne une nouvelle impulsion au processus de paix. Mais, selon Angela Merkel ,

"L’initiative pour la paix entre Israéliens et Palestiniens doit être prise par ces deux peuples"

C’est bien là tout le dilemme du Quartette: il peut évaluer la situation, développer des stratégies et lancer des appels, mais ne peut pas imposer la paix au Proche - Orient si les deux parties concernées ne la veulent pas vraiment. En fait, depuis sa création en 2002, le Quartette n’a pas vraiment fait avancer les choses, bien que composé d’acteurs de premier rang de la politique internationale: Union européenne, Nations unies , Etats– Unis et la Russie en étroite coopération avec la Ligue arabe.

Israel, Die West Bank jüdische Siedlung Shilo

Colonie juive de Shilo, en Cisjordanie au loin sur la colline de droite

La politique de construction des colonies juives en territoire palestinien en Cisjordanie et à Jérusalem - Est est une source toujours renouvelée de conflit et fait obstacle à la réalisation du plan du Quartette, la « Road Map » pour la solution des deux Etats. De l’autre côté, les tirs de roquettes vers Israel à partir de la Bande de Gaza et le conflit interne palestinien entre le Hamas et le Fatah ne facilitent pas les choses.

Autor: Philippe Pognan
Editeur: Jean-Michel Bos

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !