1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Conférence internationale contre la piraterie

Malgré la mission européenne Atalante, qui lutte contre la piraterie au large des côtes de la Somalie, des actes de piraterie continuent de se produire régulièrement dans le Golfe d'Aden.

default

Sept pirates somaliens présumés devant le tribunal de Mombasa en Mars 2009

Comment remédier à cette instabilité ? C’est la question au cœur d’une conférence internationale qui se tiendra ce week-end à Istanbul, en Turquie. Les représentants de 55 pays sont attendus dans la métropole turque. Tous ont répondu à l’invitation de Ban Ki Moon, le secrétaire-général des Nations Unies. Et tous souhaitent trouver des solutions pour aider la Somalie à sortir de la crise qu’elle traverse et mettre un terme à la piraterie au large de ses côtes.

Les racines du problème sont profondes. La Somalie n’a plus de gouvernement central et elle est en proie à une guerre civile depuis près de vingt ans. Une situation propice à l’émergence de réseaux criminels et au développement de la piraterie. La conférence se penchera donc à la fois sur la coopération politique, l’aspect sécuritaire et les moyens de reconstruire le pays. Douze organisations internationales participeront également aux discussions.

Deutsche Marine am Horn von Afrika

Fregate de la marine allemande

Par ailleurs, il était aussi question de Somalie en Allemagne. Les sept hommes sont soupçonnés d’avoir attaqué un navire de la marine allemande et leur procès dure depuis un an déjà. En attendant l’avis de la justice, ils sont emprisonnés au Kenya. L’avocat allemand Oliver Wallasch assure la défense de l’un des prévenus.: „ On peut dire que cette procédure au Kenya piétine, elle est loin d’être achevée, des questions de conformité à la constitution sont encore à régler. Mon client se trouve aujourd’hui encore en détention préventive dans la prison Chimolateba de Mombasa…"

Actuellement, dix autres pirates somaliens arrêtés le 5 avril dernier comparaissent devant un tribunal néerlandais à Amsterdam. Les dix hommes avaient été capturés lors de la libération d’un cargo allemand, par la marine néerlandaise. L’Allemagne réclame leur extradition. Les avocats des pirates présumés s’y opposent. Le tribunal d'Amsterdam, qui gère tous les mandats d'arrêt européens destinés aux Pays-Bas, rendra sa décision le 4 juin.

EU Außenminister Treffen 10.05.2010 Catherine Ashton

Catherine Margaret Ashton

Aux Seychelles, au dernier jour d'une tournée régionale sur le sujet de la lutte contre la piraterie, la chef de la diplomatie de l'Union européenne, Catherine Ashton, a appelé à une plus large mobilisation des pays de la région contre les actes de piraterie dans l'océan Indien.

Auteur: Philippe Pognan

Editeur: Sandrine Blanchard

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !