1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Comment contrer la violence en Syrie?

A la Une de la presse aujourd'hui, il est question de la Syrie, du Sud-Soudan et de la décision des députés allemands d'autoriser un accès restreint au diagnostic préimplantatoire.

default

Manifestation du vendredi contre le régime de Bachar al-Assad

Die Tageszeitung consacre un long commentaire aux chances qu'a l'Occident d'influencer la situation en Syrie. Selon le journal, il est peu probable qu'une plainte pour crimes contre l'humanité auprès du Tribunal pénal international de la Haye ou même une résolution au Conseil de sécurité de l'Onu impressionnent outre mesure le régime de Bachar al-Assad. De toutes façons, poursuit le journal, on ne peut pas dire que les régimes occidentaux soient très crédibles lorsqu'ils réclament plus de démocratie en Syrie ou en Libye alors qu'ils soutiennent parallèlement les régimes non moins despotiques de Riyad et de Bahreïn. Derrière cette stratégie que l'Occident baptise cyniquement "politique de la stabilité" se cachent en réalité des intérêts individuels pour une zone riche en pétrole.

Verlassene Hütte in Abyei

D'immenses chantiers attendent la République du Sud-Soudan

A la veille de la proclamation de l'indépendance du Sud-Soudan, la Süddeutsche Zeitung revient sur les innombrables problèmes de celui qui va devenir le 54ème Etat africain. Il est certes difficile de faire des pronostics pour une région en proie à l'instabilité mais ce qui est sûr, écrit le journal, c'est que cette indépendance est une expérience politique osée et difficilement contrôlable. Il manque notamment à la future République une idée globale et fédératrice. Les questions existentielles de la répartition des gigantesques revenus du pétrole entre le Nord et le Sud ainsi que le tracé des frontières ne sont par ailleurs toujours pas réglées et ce, à 24 heures de l'indépendance. Autant de points d'interrogation qui ternissent la joie des Sud-Soudanais. Une joie qui pourrait être de courte durée, conclut le quotidien.

Symbolbild schwangere Frau eine Schwangere Baby Babybauch PID Schwangerschaft

le diagnostic préimplantatoire permet de sélectionner un embryon pour qu'il soit implanté dans le corps de la mère en s'assurant qu'il ne présente pas d'anomalie

Un mot pour finir sur la décision des députés allemands d'autoriser le recours restreint au diagnostic préimplantatoire. Die Welt note que même après le vote, la question continuera de diviser profondément l'Allemagne et pour cause : les deux côtés ont des arguments solides. La Frankfurter Allgmeine Zeitung remarque pour sa part que le vote des élus ne se limite pas au seul diagnostic. Il va également avoir des conséquences sur la loi qui régit les avortements et qui concerne des centaines de milliers de femmes, contrairement aux cas de diagnostic préimplantatoire relativement rares.

Auteur : Konstanze von Kotze
Edition : Mireille Dronne

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !