1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Coalition gouvernementale et "selfie"

Le principal sujet en une des journaux, ce sont les négociations entre les conservateurs de la CDU et les sociaux-démocrates du SPD, en vue de former un nouveau gouvernement. Mais aussi "le mot de l'année 2013".

default

Le salaire minimum légal à 8,50 euros de l'heure est l'un des chevaux de bataille du SPD

Les discussions entre CDU/CSU et SPD sont si âpres que le General-Anzeiger de Bonn les compare à un « bazar oriental » …

La Frankfurter Allgemeine Zeitung souligne que les rapports de forces issus des législatives du 22 septembre ne permettent pas à la chancelière de négocier comme elle voudrait. La CDU s’est vu imposer dans les discussions, par le SPD, certains thèmes chers aux sociaux-démocrates, comme l’instauration d’un salaire minimum légal au niveau national, ou la hausse des aides sociales. Mais la FAZ écrit aussi que la création d’emplois, et la productivité ne sont pas des choses qui peuvent être décidées par les politiques. Le journal rappelle aux décideurs de prendre aussi en compte les mises en garde des entrepreneurs du pays.

« Mon Dieu, encore un débat ! »...

... C’est ce qu’on peut lire dans Die Welt. Le quotidien s’agace des réclamations des représentations régionales de la CDU, qui veulent qu’on les consulte avant d’adopter définitivement le texte d’accord qui servira de base à une coalition gouvernementale avec le SPD. Si Angela Merkel tend la main au SPD sur certains sujets, c’est qu’elle a besoin de sociaux-démocrates satisfaits pour garder son aplomb à Bruxelles.

Dans la Süddeutsche Zeitung, une caricature, qui montre les principaux dirigeants du SPD et de la CDU derrière une barrière de sécurité, qui lancent sur un tas d’ordures les grands concepts brandis pendant la campagne : « salaire minimum », « péage autoroutier », « sécurité », « retraite », « salaire parental »…. Et sur le dessin, les politiciens ont l’air de prendre plaisir à ce défouloir.

Drôle de mot de l'année 2013

Pour finir sur une note plus légère, la tageszeitung revient sur le mot de l’année 2013, élu comme tel par le dictionnaire britannique Oxford. C’est « selfie », ces autoportraits effectués avec un smartphone ou une webcam et postés sur les réseaux sociaux. La taz nous explique les déclinaisons à la mode du « selfie » : le « helfie », pour montrer sa nouvelle coupe de cheveux, le « belfie » qui met en scène son propre postérieur – souvent de façon avantageuse… et le dernier cri, d’après la taz : le « bookshelfie », un autoportrait pris devant des étagères de livres pour se donner l’air intelligent.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !