1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Cinq ans de camp pour un opposant russe

Le célèbre blogueur Alexeï Navalny a été reconnu coupable de détournement de fonds par le tribunal de Kirov. Un jugement qualifié de purement politique par de nombreux défenseurs des droits de l'Homme.

Des centaines de milliers d'internautes le suivent régulièrement sur son blog « La bonne machine à vérité ». Alexeï Navalny, le plus célèbre blogueur du pays, n'a jamais ménagé ses critiques. Ni envers le président Vladimir Poutine ni envers les politiciens et hommes d'affaire corrompus qui font carrière un peu partout en Russie.

Alexeï Navalny lors d'une manifestation en 2012 contre Vladimir Poutine

Alexeï Navalny lors d'une manifestation en 2012 contre Vladimir Poutine

Ce jeudi, il a été reconnu coupable de détournement de fonds et condamné à cinq ans de camp ainsi qu'à une amende de 500.000 roubles, soit 12.000 euros, par un tribunal de Kirov, à 900km de Moscou. Dans la soirée, le parquet a cependant demandé que l'opposant soit remis en liberté sous contrôle judiciaire, jusqu'à l'examen de l'appel que ses défenseurs ont d'ores et déjà annoncé.

« Le seul homme politique d'envergure »

Depuis des années, Alexei Navalny dévoile et critique ce qui ne tourne pas rond en Russie et s'attaque surtout à la corruption, un mal qui ronge le pays à de nombreux niveaux. Avec sa Fondation contre la corruption, il s'est fait de nombreux ennemis, dont le principal est sans aucun doute l'actuel chef de l'Etat Vladimir Poutine.

Âgé de 37 ans et père de deux enfants, Alexei Navalny est accusé d'avoir organisé en 2009 le détournement d'environ 400.000 euros, au détriment d'une exploitation forestière, Kirovles, alors qu'il était consultant du gouverneur libéral de la région. Ce qu'il dément catégoriquement. En revanche, Navalny a sans doute trop souvent dévoilé quels hommes politiques régionaux commandent des limousines de luxe aux frais de l'Etat.

Il a aussi démasqué les grosses magouilles qui se trament au sein des grands groupes pétroliers ou gaziers, ce qui ne joue pas non plus en sa faveur. Ses investigations ont en tout cas déjà forcé plus d'un député du parti « Russie unie » proche du Kremlin à démissionner.

L'opposant qui comptait briguer la mairie de Moscou appelle désormais au boycott de l'élection

L'opposant qui comptait briguer la mairie de Moscou appelle désormais au boycott de l'élection

« Grand, blond, impressionnant », c'est ainsi que la journaliste américaine Julia Loffe décrit l'opposant Navalny. La journaliste qui écrit de Moscou pour les magazines New Yorker et Foreign Policy, connait bien Alexeï Navalny, elle a écrit maints reportages sur lui. Dans un entretien avec notre radio, elle a estimé que « Navalny est aujourd'hui en Russie le seul homme politique d'envergure ».

Ennemi numéro un de Poutine

C'est en 2011 que Navalny est rapidement devenu l'opposant le plus célèbre du pays, c'est lui qui le premier a qualifié le parti gouvernemental Russie unie de « Parti des truands et voleurs ». Une expression très populaire jusqu'à ce jour. Et c'est aussi Navalny qui était l'auteur de l'appel sur internet. Appel qui encourageait les citoyens russes à documenter les éventuelles manipulations lors des dernières élections parlementaires et présidentielle. Un appel qui avait été suivi par des dizaines de milliers de Russes.

Alexeï Navalny avait officiellement été enregistré mercredi comme candidat à l'élection du maire de Moscou le 8 septembre, et avait déclaré son intention de briguer la présidentielle de 2018. Si sa peine devait être confirmée en appel, il ne serait alors plus éligible. À l'annonce du verdict, il a d'ailleurs appelé au boycott de l'élection.

Boris Nemtsov, ex-vice-Premier ministre de Boris Eltsine, a dénoncé une affaire « fabriquée du début à la fin ». L'Union européenne a exprimé sa préoccupation après la condamnation de Navalny qui soulève « de nombreuses questions sur l'Etat de droit en Russie ».

Ci-dessous écoutez aussi l'analyse de la politologue et spécialiste de la Russie Nina Bachkatov.

Écouter l'audio 02:09

L'analyse de la politologue et spécialiste de la Russie Nina Bachkatov

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !