1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Cinq ans après, Fukushima continue de faire débat au Japon

Le 11 mars 2011, le Japon a connu son pire accident nucléaire. Un séisme, suivi d’un tsunami, a dévasté la centrale de Fukushima. La région est toujours gravement affectée par les radiations.

Écouter l'audio 01:53

« Le gouvernement s’efforce de dire que l’état normal a été rétabli. Il veut remettre les centrales nucléaires en service. Il ne veut pas entendre parler des nouvelles de Fukushima »

Alors qu’un tribunal japonais vient d’ordonner l’arrêt de deux réacteurs nucléaires pour raisons de sécurité, Shinzo Abe, l’actuel Premier ministre du Japon, a affirmé que le pays ne pouvait se passer du nucléaire.

Déjà en 2013, à l’occasion de la candidature de Tokyo aux Jeux Olympiques de 2020, le chef du gouvernement déclarait que la centrale était « sous contrôle ».

Un mensonge dénoncé par des scientifiques et des organisations environnementales. Aujourd’hui encore, la région est soumise à une extrême radioactivité.

Pour en savoir plus, cliquez sur l’image !

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !