1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Cibitoke accueille des réfugiés congolais

Au Burundi, depuis une dizaine de jours, la province de Cibitoke dans l'ouest du pays accueille des réfugies congolais. Ils sont à peu près 800 venant de l'est de la RDC, des régions de NYAMWOMA, KIGURWE et KABERAGURE.

Le site de Cishemere héberge actuellement 775 personnes, alors qu'il ne compte que 510 places. Les 137 familles qui comprennent notamment plus de 500 mineurs, sont ravitaillés une fois tous les cinq jours. Certains passent les nuits allongés par terre et les matelas, une fois disponibles, ne sont octroyés qu'aux plus vulnérables. La structure d’accueil ne peut pas faire face à l'affluence croissante des réfugiés. Les conséquences sont nombreuses explique Benjamin Baramburira, un des demandeurs d'asile au site de Cishemere. 

Burundi Cibitoke Menschen Alltag Markt (DW/K. Tiassou)

L'agriculture vivrière, principale activité à Cibitoke

Les femmes et les enfants sont les premiéres victimes

Fayera Jeannette est mère de trois enfants. Elle cuisine avec son bébé au dos. Elle explique ce qui l'a poussée à quitter son pays d’origine vers le Burundi et déplore également les conditions de vie dans le camp de transit, depuis huit jours: " Nous sommes arrivés ici suite au difficultés. On passait la nuit dans la forêt, deux femmes d'entre nous ont été sauvagement tuées.

Les mains ont été coupées franchement nous avons décidé de fuir après trois jours dans les buissons. Et voilà même ici nous sommes mal nourris, mal logés, et les enfants soufrent déjà de la diarrhée."

Burundi Cibitoke Menschen Alltag (DW/K. Tiassou)

Les enfants jouent dans la rue à Cibitoke

Ces réfugies semblent n'avoir pas peur d'être au Burundi, pays lui-même en crise. Pour sa part, Benjamin se sent même mieux protégé au Burundi qu'en République Démocratique du Congo. La capacité d'accueil de ce site est de 1000 personnes et ne peut en héberger que 510. Ces réfugies congolais transitent à Cibitoke vers Cankuzo à l'Est du Burundi, à quelques centaines de kilomètres, près de le frontière burundo-tanzanienne pour y être installés définitivement. 

 

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !