1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Chercher l'erreur...

La presse allemande de ce lundi revient sur les événements du week-end et l'avenir de l'Égypte, mais elle consacre aussi ses commentaires aux écoutes illégales américaines et à l'indignation qu'elles suscitent en Europe.

Le proverbe « Pour vivre heureux, vivons cachés » n'a jamais été aussi vrai

Le proverbe « Pour vivre heureux, vivons cachés » n'a jamais été aussi vrai

Les nations alliées n'ont pas d'amis, mais seulement des intérêts, estime la Frankfurter Allgemeine Zeitung. Le président français a beau vouloir repousser les négociations sur la zone de libre-échange transatlantique jusqu'à ce que Washington garantisse ne plus vouloir espionner ses alliés, aucun pays moderne ne peut faire une telle promesse, ni Paris, ni Berlin et encore moins les États-Unis.

Tout le monde sait que les services secrets d'une nation d'envergure mondiale ont justement pour fonction de collecter le plus d'informations possibles. L'indignation des Européens est donc plus motivée par des calculs politiciens que par de véritables craintes en matière de sécurité.

Symbolbild Geheimdienst Akte Top Secret vertraulich

La vraie mission des services secrets de tous les pays du monde est la collecte d'informations, d'où qu'elles viennent

Die Welt dénonce également cette hypocrisie. En réalité, nous n'avons pas besoin du cas Snowden pour savoir que les services secrets n'agissent pas seulement les uns contre les autres, mais coopèrent aussi souvent entre eux. Et puis, personne ne doit céder à l'illusion que le monde pourrait exister sans secret et donc aussi, sans services secrets.

Les démocraties occidentales établissent aujourd'hui un autoritarisme hybride d'un nouveau genre qui repose sur la disponibilité des données, analyse die tageszeitung. Ce principe est en soi totalitaire, car les données collectées aujourd'hui conservent leur potentiel répressif également demain. D'un autre côté, la protection des données personnelles jouit d'une grande popularité dans les sociétés occidentales. Seulement, personne ne descend dans la rue pour la défendre. En revanche, si l'individualisme a fait naître les sociétés pluralistes, celles-ci ont perdu le pouvoir d'agir collectivement.

Ägypten Krise Proteste Auseinandersetzungen Islamisten 07.07.2013

La crise en Égypte est peut être l'occasion pour l'islam de devenir compatible avec la démocratie

Le quotidien de Berlin revient également dans ses colonnes sur la situation en Égypte.

Un dossier que la Süddeutsche Zeitung commente en ces termes : l'islam politique vient d'entrer dans une nouvelle phase, peut-être décisive. Même si tout pronostic est hasardeux, il s'agira pourtant pour l'islam de son rapport à la démocratie et à la violence. La religion comme base de la politique porte en soi le germe de l'exclusion.

Des sociétés comme l'Égypte sont tiraillées entre la nostalgie religieuse et la volonté de renouveau. Il y a un an, les islamistes égyptiens ont confondu leur popularité avec une approbation à leur idéologie. Pour l'instant, rien n'indique qu'ils soient capables de diriger un État vers le XXIe siècle, ni qu'ils aient compris leur erreur, conclut le quotidien de Munich.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !