1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

C'est du jamais vu en Europe !

Les quotidiens reviennent sur la victoire en Grèce du parti anti-austérité Syriza. Le nouveau Premier ministre grec issu de la gauche radicale, Alexis Tsipras vient de conclure une coalition avec la droite souverainiste.

C'est du jamais vu en Europe, selon la Süddeuschte Zeitung. Le journal commente le choix opéré par le vainqueur des législatives en Grèce, Alexis Tsipras dans la mise en place d'un gouvernement de grande coalition notamment.Alexis Tsipras note le quotidien bavarois a en effet décidé de faire ce que redoutaient justement les partenaires européens de la Grèce.En clair, le nouveau chef de gouvernement grec va former une équipe avec la droite populiste....les deux partis politiques sont foncièrement opposés à la politique de restrictions budgétaires imposées à Athènes par Bruxelles et le Fonds monétaire international.Dimanche soir déjà après l'annonce de la victoire de son parti, Alexis Tsipras, a déclaré que les Grecs pouvaient à présent considérer le programme d'austérité de Bruxelles comme un vilain souvenir écrit la Süddeutsche Zeitung.Toutefois le journal rappelle que si la Grèce veut rester dans la zone euro, Athènes n'a d'autre choix que d'accepter le plan de sauvetage économique défendu par les pays membres de l'UE...

Ça commence mal pour Tsipras et son bras droit.

Le journal écrit que nombreux sont les électeurs de gauche qui désapprouvent l'alliance entre la gauche et la droite pour le vote des lois au parlement.... Alexis Tsipras, souligne la TAZ, avait pourtant bien le choix entre la droite populiste, le parti socialiste et les sociaux démocrates....Que la droite populiste et le parti de gauche rejettent tous deux le programme d'austérité de Bruxelles est une chose mais au délà ce rejet, les deux partis n'ont absolument rien en commun surtout pas en matière de politique étrangère ou celle relative à l'immigration, dénonce la TAZ notamment.

Auschwitz-Birkenau Gedenkfeier am 27.01.2015

Des moments de souvenirs à Auschwitz

70e anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz.

La Frankfurter Allegemeine Zeitung par exemple a consacré la Une du journal de ce mardi à un dessin de 1945....qui rappelle ce grand jour de la libération pour les prisonniers. On y voit l'image de deux personnes, l'une tirant l'autre du camp nazi d'Auschwitz. c'était le 27 janvier 1945 le jour où des soldats du "Premier Front ukrainien" de l'Armée rouge sont entrés à Auschwitz pour libérer ses occupants parmi lesquels un jeune homme, Bacon, c'est son nom. Le petit garçon peint en Une du journal a passé 13 mois dans le camp nazi.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !