1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Centrafrique: les casques bleus coupables de délits doivent être poursuivis

Le vice président de l'Association Africaine de Défense des droits de l'Homme plaide pour que les pays contributeurs poursuivent effectivement leurs soldats reconnus coupables d'exactions lors de leur mission.

Écouter l'audio 02:00

"Il y a des problèmes au niveau même du recrutement des casques bleus..."(Me Georges Kapiamba)

Au lendemain de la démission de Babacar Gaye de la tête de la mission de l'ONU en Centrafrique le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon doit s'adresser aux envoyés spéciaux des 16 missions de l'ONU. Une réunion spéciale est par ailleurs prévue avec les membres du Conseil de sécurité. Le chef de la Minusca a rendu sa démission hier après une série d'accusations d'abus sexuels contre des enfants commis par des Casques bleus. Il ne s'agit pas de la première mission onusienne à être mise en cause pour de tels actes; en RDC par exemple où des casques bleus sont présents dans l'est du pays, des faits similaires sont rapportés.

Sur le sujet écoutez l'analyse de Me Georges Kapiamba, vice président de l'Association Africaine de Défense des droits de l'Homme, basée en RDC.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !