1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

ACTUALITÉS

Cellou Dalein Diallo mobilise la rue guinéenne contre Alpha Condé

Cellou Dalein Diallo, l'une des principales figures de l'opposition guinéenne, a appelé mercredi à une marche pour exiger du gouvernement le respect des accords politiques d'octobre 2016.

Ce sont des milliers de partisans qui ont répondu à l'appel de mercredi à Conakry, la capitale guinénne. 

Sur sa page Facebook, le président de l'UFDG (Union des Forces Démocratiques de Guinée) a rappelé en début de journée à ses sympathisants que le Jour J, c'est bien ce mercredi.  Jour J, "pour réclamer l'application des conclusions des accords signés".  

Ces accords conclus en octobre 2016 prévoient la tenue d'élections locales, les premières depuis 2005, mais aussi la révision du code électoral et l'audit du fichier électoral.

Deux photos rattachées à ce message montrent M. Diallo s'entretenant avec les forces de l'ordre pour "une dernière mise au point". Depuis le quartier Cosa, dans la banlieue de Conakry jusqu'au stade du 28 septembre, où Cellou Dalein Diallo devait  prononcer son discours, des photos, vidéos et messages de soutien ont défilé sur Twitter et Facebook. 

Mais aussi des piques lancées contre le président guinéen. En témoigne un post du twitto Mamadou Niagara qui montre deux personnes qui tiennent des pancartes sur lesquelles on peut lire "Alpha Condé 7 ans pour rien", et "Election communales maintenant". 

Sur les images du site Africaguinée, qui s'est proposé de diffuser la marche en direct sur les réseaux sociaux, Cellou Dalein Diallo, à peine audible à cause de la musique d'ambiance, lance à un journaliste : "Nous sommes venus  mettre en garde Alpha Condé contre un éventuel tripatouillage de notre constitution pour un troisième mandat". 

Mauvaise gouvernance, corruption et détournements de deniers publics, le leader de l'opposition a ensuite égrené un chapelet des maux du régime actuel. Sur les réseaux sociaux, Guinée, Kibaro ou encore Conakry ont été des hashtags qui ont permis aux internautes de relayer tous les moments de la marche.