1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Celac et UE : partenariat gagnant-gagnant

« Viser haut », tel était le slogan du sommet Amérique latine, Caraïbes et Union européenne qui s'est achevé ce dimanche à Santiago du Chili.

Lors de l'ouverture du sommet, à Santiago

Lors de l'ouverture du sommet, à Santiago

Les chefs d'État et de gouvernement des 61 pays membres, représentant un quart du PIB mondial, se sont mis d'accord pour faciliter les investissements et le commerce entre les deux continents.

Lors de l'ouverture du sommet, à Santiago

Lors de l'ouverture du sommet, à Santiago

Sur le plan économique, les deux régions se trouvent dans des situations disparates. L'Union européenne est actuellement confrontée à l'une des plus graves crises de son histoire. L'Amérique latine, elle, traverse une phase de croissance économique. Pour parvenir à un développement durable, le sommet de Santiago du Chili a approuvé une déclaration. Cette déclaration affirme l'engagement des participants à éviter le protectionnisme sous toutes ces formes et à respecter les normes de productions et protections de l'environnement.

Pour le président colombien Juan Manuel Santos cet accord va changer l'avenir des deux régions concernées :

« L'Europe est en train de sortir de la crise. Nous voyons une Europe avec un meilleur avenir et cela ira de mieux en mieux lorsque nous serons partenaires. Ainsi, tous, nous serons tous gagnants. Je pars plus optimiste sur l'avenir de l'Europe. Je la vois aller dans la bonne direction. »

EU-CELAC Gipfel Chile 2013

Le président mexicain Enrique Pena Nieto et la chancelière allemande Angela Merkel

Pour la chancelière allemande Angela Merkel, l'alliance entre l'Union européenne et la Communauté des États latino-américains et des Caraïbes (Celac) a pour but de porter à un autre niveau les relations entre les deux entités. Désormais, tous peuvent dans une association stratégique traiter d'égal à égal.

Et pour José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, au delà de l'aspect économique, le Celac et l'UE partagent d'autres valeurs :

« Nous partageons des valeurs et des objectifs communs tels que la promotion de la démocratie, la stabilité, la primauté du droit et le développement durable. »

L'Europe est le plus gros investisseur en Amérique Latine avec 43% des investissements directs.

Depuis 2011, c'est la première fois que les deux blocs régionaux se réunissent sans le président vénézuélien Hugo Chavez, hospitalisé pour un cancer à Cuba. Il est celui qui a initié ces rencontres.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !