Castor ronge son frein | Allemagne | DW | 05.11.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Castor ronge son frein

Le train de déchets nucléaires doit quitter le nord de la France pour le site allemand de stockage de Gorleben. Il est attendu de pied ferme par les militants écologistes, qui vont s'efforcer de ralentir sa progression.

Les onze wagons doivent quitter la gare de Valognes pour rejoindre Gorleben durant le week-end

Les onze wagons doivent quitter la gare de Valognes pour rejoindre Gorleben durant le week-end

Ce n'est pas le premier transport Castor qui ramène des déchets nucléaires allemands recyclés dans la centrale de La Hague, en Normandie. Mais celui-ci est particulier en raison de son volume : onze wagons qui vont transporter - selon les chiffres avancés par l'organisation Greenpeace et confirmés par le groupe nucléaire Areva - près de quatre millions de milliards de becquerels. Greenpeace précise que cela représente une radioactivité supérieure à celle dégagée par l'accident de Tchernobyl, qui s'est produit en Ukraine en 1986.

Par ailleurs, ce convoi démarre à un moment où est remise en cause la fiabilité du stockage des déchets nucléaires en Europe. La Commission européenne veut ainsi obliger les pays européens à enfouir en profondeur leurs déchets. Enfin, les organisations écologistes dénoncent l'absurdité d'un système qui consiste à balader entre la France et l'Allemagne onze conteneurs hautement radioactifs. « Une partie des déchets est dite retraitée. Areva vous dira recyclée mais la réalité est toute autre, affirme Yannick Rousselet de Greenpeace France. En fait, le retraitement est une opération qui consiste à séparer les radioéléments mais finalement, au cours de ces opérations, on augmente le volume de déchets nucléaires à traiter. On a aussi un problème de rejets radioactifs dans l'environnement extrêmement important. Donc on n'a rien solutionné. C'est-à-dire qu'en bout de chaine ,on se retrouve avec tous ces produits. »

16 000 policiers vont empêcher les manifestants de stopper le transport, comme ici en 2005

16 000 policiers vont empêcher les manifestants de stopper le transport, comme ici en 2005

Succès pour les Verts

La progression du convoi Castor en Allemagne devrait être retardée tout le week-end par des militants écologistes. 16 000 policiers ont été déployés pour escorter le convoi et on s'attend à voir converger environ 30 000 opposants autour du site de Gorleben, une ancienne mine de sel située non loin de Hambourg, dans le nord du pays. Il est clair que le contexte politique favorise la mobilisation. Le gouvernement allemand vient de décider d'allonger en moyenne de douze années la durée de vie de ses centrales nucléaires. Tandis que la sécurité du site de Gorleben est de plus en plus contestée.

Enfin, en Allemagne, des mobilisations citoyennes – contre la construction d'une nouvelle gare à Stuttgart ou d'autoroutes aériennes à Berlin – rencontrent d'important succès. A deux semaines de son congrès, le parti écologiste des Verts caracole en tête des sondages avec 25% des intentions de vote.

Auteur : Jean-Michel Bos
Edition : Sandrine Blanchard

Audios et vidéos sur le sujet