1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Caricatures de Mahomet

La presse allemande réagit à la polémique sur la liberté de la presse lancée à la suite de la publication, en septembre de l’année dernière par un journal danois connu pour son attitude critique envers le monde islamique, de caricatures de Mahomet.

A la suite des caricatures parues dans un journal, le Danemark est devenu lui aussi un Grand Satan pour les islamistes du monde entier.

A la suite des caricatures parues dans un journal, le Danemark est devenu lui aussi un "Grand Satan" pour les islamistes du monde entier.

Pour la Frankfurter Rundschau, cette polémique entre deux cultures est une caricature de culture. En osant un parallèle audacieux, le quotidien souligne qu’il est normal que le journal danois ait dirigé ses caricatures contre les musulmans en voulant sonder les limites de la liberté de la presse. Après tout, il est permis d’imprimer les symboles nazis au Danemark.

Liberté religieuse contre liberté de la presse ? s’interroge la Tageszeitung. En tous les cas, dans une société démocratique et sécularisée, le respect des autres cultures ne signifie pas pour autant en accepter les dogmes religieux. C’est pourquoi la politique d’apaisement menée par les Eglises et le gouvernement danois vis-à-vis du monde arabe est plus que fatale.

La Frankfurter Allgemeine souligne que, à l’instar des Pays-Bas après l’assassinat du cinéaste Pim Fortuyn, les Danois vont devoir montrer au reste du monde comment ils comptent réagir à la menace terroriste islamiste. Dans le contexte du renforcement des politiques européennes d’immigration, ce n’est pas un hasard si cette lutte pour une culture de référence se déroule dans les sociétés autrefois multiculturelles des petites nations européennes.

Die Welt souligne : alors que le monde islamique s’indigne de la publication des caricatures du prohète Mahomet dans un journal danois, l’opinion occidentale est confrontée aux images des otages enlevés en Irak. Ici aussi, on touche à des principes sacrés. L’intégrité de l’individum sa dignité sont les points de référence ultimes d’une société sécularisée.

La Süddeutsche Zeitung conclut qu’il serait vain de vouloir faire de cette affaire le début de la fameuse lutte des civilisations pour tester qui, de la liberté ou de la religion est le plus fort. Le jeu n’en vaut pas la chandelle. En effet, indépendamment de la question de savoir si leur publication était intelligente ou pas, le modèle de liberté et de tolérance de l’Europe est suffisament fort pour supporter ces caricatures de Mahomet.

  • Date 02.02.2006
  • Auteur Christophe LASCOMBES
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C70p
  • Date 02.02.2006
  • Auteur Christophe LASCOMBES
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C70p
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !