Cancer, dépistage et prévention | Santé | DW | 26.01.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Santé

Cancer, dépistage et prévention

Le cancer, une maladie qui tue chaque année dans le monde plus de 7 millions de personne, soit l'équivalent de la population de toute la Suisse...Elle fait peur en Europe et sévit aussi en Afrique.

Undatiertes Handout-Foto zeigt Mamographien auf einem hochaufloesendem Bildschirm. IBM baut in Grossbritannien zusammen mit zunaechst fuenf Krankenhaeusern und unterstuetzt von der britischen Regierung ein neues Computernetzwerk, ein so genanntes Grid, zur Bekaempfeung von Brustkrebs auf. Dabei werden hochaufloesende Scans von behandelten Frauen digital gespeichert und allen beteiligten Krankenhaeusern zugaenglich gemacht. (AP Photo/IBM/ho)

La mammographie permet de détecter les tumeurs du cancer du sein à un stade précoce.

Dans les pays pauvres, un tiers des cancers environ est dû à des infections virales ou bactériennes. Nombre de ces cancers pourraient être évités par des actions de dépistage, traitement ou prévention, comme notamment le vaccin contre l'hépatite B. Important aussi, disposer d'un nombre suffisant de seringues jetables pour éviter la contagion sanguine et l'hépatite C. Mais d'autres formes de cancers apparaissent également comme le cancer du poumon, dû à la tabagie ou le cancer du sein. Le docteur Adama Ly, rédacteur en chef de la revue Journal africain du cancer et président de l'Association afro-cancer souligne l'importance de la prévention et du dépistage...

Au Sénégal, comme dans toute l'Afrique sub-saharienne, le cancer du col de l'utérus est un véritable problème de santé publique. Ce cancer féminin est causé par des agents infectieux, les papillomavirus. Malheureusement il faut bien dire qu'ils sont mal combattus dans les pays en développement par manque de dépistage efficace et précoce. Au Sénégal, le dépistage existe, mais d'autres problèmes sont apparus, au niveau de la lecture des résultats. Il manque des spécialistes en cytologie explique notre correspondant Mountaga Amadou Sarr dans son reportage depuis Dakar.

Auteur: Elisabeth Cadot
Edition: Jean-Michel Bos

Audios et vidéos sur le sujet