1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Côte d'Ivoire : la population prise en étau dans les mutineries

La capitale économique, Abidjan, ainsi que la deuxième ville du pays ,Bouaké, sont secouées depuis vendredi par des mutineries. Les soldats insurgés réclament avec véhémence le paiement de primes.

Écouter l'audio 01:39

"La situation actuelle est décourageante" (Habitante d'Abidjan)

Des coups de feu tirés par des soldats mutins ont été entendus ce lundi dans plusieurs villes de Côte d'Ivoire, obligeant écoles et banques à fermer leurs portes, notamment à Yamoussoukro, San-Pedro, Bouaké et Abidjan. Selon des témoins, la frontière avec le Burkina a été bloquée par les militaires.

Débutée vendredi, la mutinerie d’une partie des soldats de l’armée ivoirienne se poursuit. Ils réclament le paiement du reliquat de leurs primes de 12 millions de FCFA qui leur avait été promis par le gouvernement.

 

 

Cliquez sur l'image pour écouter le reportage de Ben Diakité 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !