1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Célébrations séparées pour la fin de la Seconde guerre mondiale

Les cérémonies organisées pour commémorer la fin de la Seconde guerre mondiale se font concurrence. A cause des tensions avec la Russie, pas question pour les occidentaux de célébrer la fin de la guerre à Moscou.

Écouter l'audio 01:59

"Etre dans la tribune à côté de Vladimir Poutine, ce serait lui accorder une légitimité" (X. Follebouckt)

Le 8 mai, les Occidentaux célèbrent les 70 ans de la capitulation du IIIème Reich, mais ils ne seront pas présents à Moscou, le lendemain, lors de la grande parade orchestrée par Vladimir Poutine.

Il y a dix ans, les Alliés étaient réunis sur la Place Rouge. Cette année, Ban Ki-moon, le secrétaire général de l'ONU, fera le déplacement à Moscou le 9 mai, tout comme les présidents chinois Xi Jinping, cubain Raul Castro ou le Premier ministre indien Narendra Modi.

En revanche, Angela Merkel, Barack Obama, François Hollande seront absents, sur fond de guerre en Ukraine qui a déjà fait plus de 6000 morts. Ils ne verront pas la démonstration de force de 16.000 soldats, 194 unités blindées et 143 avions et hélicoptères. Et ils n'ont pas vraiment le choix.

Ecoutez à ce sujet l'interview de Xavier Follebouckt, chercheur à l'Université catholique de Louvain, spécialiste de la politique étrangère russe.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !