1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Burundi : plus d’un millier d’élèves renvoyés

Ils ont été accusés d’avoir gribouillé sur des photos du président Pierre Nkurunziza dans les manuels scolaires et certains sont toujours en prison. Les défenseurs des droits des enfants demandent leur libération.

Écouter l'audio 02:05

"Pas de preuves tangibles contre ces élèves" (Me Nshimirimana Jacques)

Au moins 17 élèves de 16 à 25 ans sont en prison au Burundi, certains depuis plus d'un mois. Ils sont accusés d'avoir abîmé des photos du président Pierre Nkurunziza dans leurs manuels scolaires.

L'affaire a commencé fin mai à Muramvya, dans le centre du pays. Onze lycéens

ont été arrêtés et inculpés

pour "outrage au chef de l'État". Certains d'entre eux sont toujours en détention. Depuis, des centaines d'élèves ont été exclus temporairement de leurs établissements pour des motifs similaires. Dans certains livres, les yeux du président avaient été troués. Dans d'autres, sa photo a été gribouillée, ou des propos insultants à son égard ont été inscrits.

Ecoutez les détails d'Antéditeste Niragira, notre correspondant à Bujumbura en cliquant sur l'image.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !