1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Burundi: les réseaux sociaux sont-ils fiables?

Les pourparlers inter-burundais d’Arusha en Tanzanie en sont à leur deuxième journée. Aujourd'hui, le facilitateur, Benjamin William Mkapa a reçu séparément les entités conviées à la rencontre de sortie de crise.

Écouter l'audio 03:02

‘’Les informations distillées sur les réseaux sociaux manquent souvent de professionnalisme’’ (Landry Gakura Journaliste)

Sur place au Burundi, les échos du dialogue parviennent difficilement aux populations. A défaut des medias indépendants, les Burundais qui le peuvent se tournent vers les réseaux sociaux. Surtout que quasiment tous les médias privés indépendants, du pays ont été détruits l'année dernière, dans la foulée du putsch manqué de mai 2015.

Autre élément de la prépondérance des réseaux sociaux, l'absence de reporters pour couvrir la rencontre d'Arusha. Résultat, les délégués du pouvoir, de l'opposition, et de la société civile rivalisent d'ingéniosité pour faire passer leurs messages. Et ce n'est pas sans conséquences.

Cliquez sur l’image ci-dessus pour écouter la version audio de ce sujet.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !