1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Burundi: le compte à rebours enclenché

Les consultations sur l’avenir de la coopération entre l’Union européenne et le Burundi ont débuté mardi. Bujumbura a 120 jours pour donner des gages de respect des droits de l’Homme et de la démocratie.

Écouter l'audio 02:12

"Je ne me fais pas d'illusions sur ces négociations, ils vont sûrement dire qu'on est des putschistes" (Innocent Muhozi)

Les actes de violences se poursuivent dans certains quartiers de Bujumbura, la capitale. Une roquette est tombée sur une église causant la mort d’un boutiquier et blessant une femme et l’enfant d’un pasteur. C’est dans cet environnement de violence que se sont ouvertes des consultations sur l’avenir de la coopération entre l’Union européenne et le Burundi. Bujumbura qui a 120 jours pour donner de gages de respect des principes des droits de l’Homme, de démocratie et de bonne gouvernance. Ce qui risque d'être difficile. Mais en cas de non respect des exigences, le pays s'exposera à des sanctions, telle que la rupture de sa coopération avec l'Union européenne. Rappelons que l'aide de Bruxelles représente au moins 20% du budget de l'Etat burundais.

Même si on en est pas encore à ce stade, l'UE estime qu'il ya déjà violation de l'article 96 de l'accord de Cotonou. Article qui promeut le respect des principes des droits de l'Homme et de démocratie dans tous les Etats qui ont ratifié cet accord. Un accord qui a été signé le 23 juin 2000 à Cotonou, la capitale économique béninoise entre l'Union européenne et les 79 Etats du groupe ACP, Afrique, Caraïbes et pacifiques.

Écoutez les précisions de Éric Topona en cliquant sur l'image ci-dessus.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !