1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Burundi : la FIDH dénonce une " répression aux relents génocidaires"

Dans un rapport publié ce mardi, la FIDH, et la Ligue ITEKA se sont préoccupées de la situation des droits de l’Homme au Burundi. Ils s’en remettent à l'UA et aux Nations unies pour mettre un terme à cette situation.

Écouter l'audio 12:17

"La répression en cours au Burundi est une répression sanglante et systématique" (Florent Geel)

Burundi : "une répression aux dynamiques génocidaires". C’est l’intitulé de ce rapport. Le document qui selon ces deux organisations est le résultat d’un an et demi d’enquête et d’analyse sur la répression et les crimes commis au Burundi depuis avril 2015. Selon ces deux organisations, « Le régime du Président Nkurunziza s’est lancé dans une fuite en avant criminelle pour conserver le pouvoir par tous les moyens. Depuis avril 2015, tous ceux perçus comme opposés au régime sont pourchassés, exécutés, torturés, violés et disparaissent notamment dans des centres de torture secrets. Il faut arrêter cette descente aux enfers et se mobiliser pour faire stopper l’entreprise criminelle en cours au Burundi. Agissons avant qu’il ne soit trop tard. »

Cliquez sur l’audio pour écouter l’intégralité de l’interview que nous accordée Florent Geel, le Responsable du bureau Afrique de la FIDH, la Fédération Internationale des ligues des Droits de l'Homme. Il répond aux questions d’Eric Topona.

 

 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !