1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Burundi: guerre des nerfs autour de l'insécurité

Lundi soir, le conseiller spécial à la présidence Willy Nyamitwe dit avoir été visé par une tentative d'assassinat, à Bujumbura. À Rumonge, quelques 90 kilomètres plus au sud, des croix ont été tracées sur des maisons.

Écouter l'audio 02:04

Le gouverneur de Rumonge, Juvénal Bigirimana se veut rassurant

Au Burundi, la guerre des nerfs se fait encore sentir. Dernier épisode en date, lundi soir 28 novembre, le conseiller spécial à la présidence Willy Nyamitwe dit avoir été visé par une tentative d'assassinat, à Bujumbura. Un de ses gardes aurait été tué, un autre grièvement blessé dans l'attaque menée chez lui à Kajaga, à l'ouest de Bujumbura. Le chargé de la communication de la présidence aurait été légérement blessé au bras.

Burundi Mugomere Kreuz an Hauswand
(DW)

L'une des croix tracée dans le quartier Mugomere de Rumonge

Autre épisode, à Rumonge, quelques 90 kilomètres au sud de Bujumbura, la capitale, des habitants ont constaté l'apparition de croix, tracées au charbon sur les murs de leurs maisons - comme le montre l'image. Dix maisons par exemple ont été marquées entre le 14 et le 20 novembre, dans le quartier Mugomere. Le gouverneur de Rumonge Juvénal Bigirimana, qui parle d'actes d'enfants, se veut rassurant face à l'inquiétude des habitants - vous pouvez l'écouter en cliquant sur l'image ci-dessus. Insuffisant pour rassurer certains habitants, car selon une source jointe sur place qui souhaite conserver l'anonymat pour des raisons de sécurité, ce sont les domiciles de personnes non-membres du CNDD-FDD, le parti au pouvoir, qui ont été touchés. Certains soupçonnent les Imbonerakure, les jeunes du parti de chercher à intimider tous ceux, hutus ou tutsis qui ne suivraient pas la ligne du parti.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.de ou laissez un message sur notre répondeur : +49-228-429 16 4948 !

Réagissez à l'actualité par SMS !