1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Sport

Bundesliga J9 : le Bayern Munich revient sur le Borussia Dortmund

Vainqueur (1-0) du HSV, le Bayern Munich revient à hauteur du Borussia Dortmund tenu en échec (2-2) par l'Eintracht Francfort.

1. Bundesliga 9. Spieltag | Hamburger SV - Bayern München | TOR Bayern München (Getty Images/Bongarts/O. Hardt)

Corentin Tolisso (FCB), buteur samedi soir face au HSV

Mais contrairement à la semaine dernière, le club bavarois a connu quelques difficultés pour se défaire d'Hambourg, pourtant réduit à 10, et ne s'est imposé que (1-0) grâce à une réalisation de Corentin Tolisso à la 52ème minute de jeu. A noter par ailleurs, la sortie sur blessure de Thomas Müller. L'attaquant allemand, touché à la cuisse, ne devrait pas rejouer avant un bon mois. Cette victoire, bien qu'obtenue dans la douleur, permet au Bayern de revenir sur le BvB en tête du classement d'autant plus que ce dernier n'a pas pu faire mieux que match nul (2-2) face à l'Eintracht Francfort.

Deutschland Bundesliga- Eintracht Frankfurt - Borussia Dortmund- Peter Bosz (picture-alliance/dpa/H. Bratic)

Peter Bosz (BvB), frustré du jeu de son équipe samedi face à Francfort

Privé de nombreux joueurs dont Sokratis, suspendu, Peter Bosz a du faire avec les moyens du bord pour composer son équipe. Jusqu'à l'heure de jeu, le plan B a semblé tenir la route puisque c'est bien le Borussia qui ouvre la marque à la 19ème minute par l'intermédiaire de Nuri Sahin avant de doubler la mise grâce à Maximilian Philipp à la 57ème. Mais Francfort finit par revenir au score en seulement quelques minutes avec des buts signés Sébastien Haller (sp) et Marius Wolf. Cette nouvelle contre-performance, qui survient une semaine après la défaite contre le RB Leipzig, n'arrange évidemment pas Dortmund, qui ne garde la tête devant le Bayern que grâce à la différence de buts. " La déception est très grande, vous pouvez la voir sur nos visages. Nous savions que Francfort était une bonne équipe qui montre beaucoup de passion, c'est comme ça qu'ils ont joué aujourd'hui. Je ne sais pas si à 2-0 nous nous sommes dit : c'est bon la coupe est pleine. Dans tous les cas, nous n'aurions pas du prendre deux buts en cinq minutes. Un goût amer reste dans nos bouches", a déclaré aprés le match Maxi Philipp.

Leverkusen ne fait qu'une bouchée de Mönchengladbach

1. Bundesliga 9. Spieltag | Borussia Mönchengladbach - Bayer Leverkusen | TOR Leverkusen (picture-alliance/dpa/M. Becker)

Leon Bailey (B04), trompe la défense du BMG

Face à son voisin, le Borussia Mönchengladbach, le Bayer a enfin lancé sa saison. Dominé en première mi-temps, Leverkusen, galvanisé par l'entrée en jeu de Julian Brandt, a livré une performance magistrale en seconde pour d'abord revenir au score et ensuite passer quatre autres buts à la défense des Poulains. Ce score de 5 buts à 1 pour le Bayer Leverkuesen est d'autant plus impressionnant que Gladbach avait gagné tous ses matchs à domicile cette saison. Fabian Johnson, milieu offensif du BMG, a reconnu après le match les défaillances tactiques de son équipe lors de ce face-à-face : "Nous n'en avons pas fait assez, nous avons trop facilement perdu les ballons... je ne pense pas que nous ayons abandonné la partie, je pense juste que nous avons trop joué vers l'avant, laissé trop d'espaces et donc trop de buts."

Leipzig et Scahlke à l'affut, Cologne toujours à la traine

Fußball FC Schalke 04 v 1. FSV Mainz 05 - 1. Bundesliga Torjubel 1:0 (Imago/Team 2)

Leon Goretzka (S04), auteur de son 4ème but de la saison face à Mayence

En battant Stuttgart (1-0), le RB Leipzig reste 3ème au classement à un point du Bayern Munich et du Borussia Dortmund. Tenu en échec par Wolfsburg (1-1), Hoffenheinm reste aussi à la 4ème place tandis que Schalke 04, victorieux (2-0) de Mayence grâce à Leon Goretzka auteur de son 4ème but de la saison, remonte au 5ème rang. Dans le même temps, Hanovre a disposé d'Ausgbourg (2-1) et reste au contact des places européennes. Dans le bas du classement, les matchs nuls (1-1) entre Fribourg et le Hertha et le Werder et Cologne n'arrangent aucun club. Cologne qui ne compte que deux points est toujours bon dernier.

Finale inédite en Ligue des Champions de la CAF

La finale de la Ligue des Champions de la CAF opposera le club egyptien d'Al Ahly recordman des victoires dans cette compétition au Wydad de Casablanca. Les Egyptiens ont laminé les Tunisiens de l'Etoile Sportive au match retour (6-2) tandis que les Marocains se sont imposé (3-1) face à l'USM Alger dans un match très tendu ponctué de nombreux cartons jaunes et d'une expulsion. C'est la première fois que les deux clubs s'affronteront en finale de la Ligue des Champions. Al Ahly accueillera la finale aller le 27 octobre. Le retour est prévu une semaine plus tard à Casablanca sur le terrain du Wydad.

Coupe de la Confédération : le TP Mazembe toujours en course

Dans la Coupe de la Confédération, le Tout Puissant Mazembe, tenant du titre, affrontera en finale le club sud-africain SuperSport. Les Congolais du TP, vainqueurs au match aller (1-0), se sont qualifiés suite à leur match nul (0-0) samedi sur le terrain du FUS Rabat. Tenu en échec sur sa pelouse à l'aller (1-1) par le Club Africain, SuperSport a lui réussi l'exploit de s'imposer au retour à Tunis (3-1).  La finale aller de la Coupe de la Confédération va se jouer le 17 novembre à Lubumbashi, la manche retour, une semaine après, le 24, sur la pelouse de SuperSport à Pretoria.

En bref : N'Dam battu, les Suns virent leur entraineur

- Le Franco-camerounais a été battu dimanche à Tokyo par le Japonais Ryota Murata lors de la revanche entre les deux hommes. Battu aux points à la surprise générale le 20 mai dernier par N'Dam avec un verdict controversé des juges, Murata a cette fois-ci largement dominé son adversaire qui n'a pas repris le combat à l'entame de la huitième reprise.

- En NBA, les Phoenix Suns ont limogé leur entraîneur Earl Watson dimanche après seulement trois matches, et autant de défaites, depuis le coup d'envoi du Championnat NBA 2017-18. Jamais un entraîneur NBA n'avait été limogé aussi tôt dans une saison. Le précédent record du genre était détenu par les Lakers qui avaient remercié Mike Brown après cinq matches lors de la saison 2012-2013.