Buchenwald, 75 ans après | Allemagne magazine | DW | 20.07.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne magazine

Buchenwald, 75 ans après

À l'occasion des 75 ans de la construction du camp de concentration de Buchenwald : comment transformer un camp de concentration en mémorial, comment transmettre l'histoire et à quoi ça sert ?

Voilà 75 ans que Buchenwald a été érigé. C'était en juillet 1937, à une dizaine de kilomètres seulement de Weimar, une ville située dans l'est de l'Allemagne. Sous la dictature hitlérienne, des centaines de milliers de personnes, arrêtées un peu partout en Europe, ont travaillé pour le Troisième Reich, ont été asservies, affamées et torturées dans ce camp.

Bildergalerie KZ Buchenwald

Arrivée d'un convoi de prisonniers à la gare de Buchenwald

En avril 1945, le camp est libéré par l'armée américaine. Il sera par la suite utilisé par les Soviétiques pour emprisonner des milliers de personnes soupçonnées, souvent à tort, d'avoir soutenu le régime nazi.

Buchenwald est aujourd'hui un double lieu de mémoire. Des gens du monde entier viennent s'y informer, notamment des jeunes, toujours plus nombreux. Quels sont les défis à relever lorsque l'on supervise un tel lieu ?

Le Deutsches Historisches Museum, le musée historique allemand de Berlin, nous vous en avons parlé à plusieurs reprises dans Allemagne Magazine. C’est là qu’ont lieu les expositions sur l’histoire allemande les plus vues d’Allemagne, mais aussi les plus controversées. La création même de ce musée a d’ailleurs créé une polémique dans les années 1980. Plus de 30 ans après, le projet de créer une Maison de l’Histoire de France suscite lui aussi de nombreuses critiques. Notre correspondante à Berlin, Audrey Parmentier, a assisté à un débat sur la comparaison entre ces deux institutions.

Écouter l'audio 12:29

Buchenwald 75 ans après - débat autour des musées d'histoire

Audios et vidéos sur le sujet