Bruxelles doit mettre la main à la poche | Vu d′Allemagne | DW | 15.02.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Bruxelles doit mettre la main à la poche

Les réfugiés tunisiens qui arrivent à Lampedusa font la Une des journaux. Les éditorialistes sont unanimes : si elle veut éviter l’afflux de clandestins, l’Union européenne doit aider la Tunisie à se reconstruire.

default

L'image fait la Une de la presse allemande

Die tageszeitung propose une caricature pour commenter la situation. On y voit le dirigeant libyen Mouammar Khadafi en train de fumer la chicha dans son palais, il est au téléphone avec son homologue italien Berlusconi et dit : « t'en fais pas, Silvio, vieux pédophile, je maitrise la situation ». Le titre de ce dessin : « la Lybie ou le dernier rempart européen contre la vague d'immigrés ». Voici ce qui peut résumer la situation, selon le journal. L'Europe doit faire face à une instabilité en provenance du Maghreb, maintenant que les dictateurs auparavant soutenus tombent les uns après les autres. Mais la liberté ne suffit pas pour les Tunisiens, il leur faut aussi du pain et du travail. A l'Europe d'apporter l'aide économique nécessaire.

Italien Lampedusa Flüchtling Schiff Küste 13.02.2011

Des réfugiés tunisiens arrivés à Lampedusa


Envoyer des policiers pour contraindre des milliers de jeunes hommes tunisiens à rester chez eux ne servirait à rien, poursuit la Süddeutsche Zeitung. Bruxelles doit au contraire aider la Tunisie à se reconstruire, à créer un système judiciaire indépendant, à développer ses exportations en fruits et légumes. L'Union européenne n'a pas le choix, note le quotidien : elle doit le faire pour se donner bonne conscience après avoir fermé les yeux sur la dictature de Ben Ali.

Die Welt partage cet avis : l'Europe a le devoir d'aider la Tunisie. Il en va aussi de son propre intérêt si elle veut éviter de voir arriver des milliers de réfugiés sur son territoire. L'heure a enfin sonné pour une politique migratoire intelligente. Eriger un mur au sud de l'Europe ne résoudrait pas le problème, il faut plutôt offrir de meilleures perspectives aux Tunisiens. D'autant que le tout nouvel Etat a besoin de ces cerveaux qui fuient le pays et qui devraient rester pour reconstruire leur patrie, au nom des victimes de la révolution.

China Afrika Wirtschaft

La Chine est officiellement la deuxième puissance économique mondiale

Enfin, la Frankfurter Allgemeine Zeitung commente le fait que la Chine soit désormais la deuxième économie du monde devant le Japon. Bien sûr, la Chine a une part de plus en plus grosse de la croissance mondiale, elle devrait dépasser les Etats-Unis d'ici 2015. Mais la réalité est toute autre pour la population, note le journal. Car si l'on regarde le revenu par habitant, la Chine est au 91 ème rang mondial. Un Chinois gagne en moyenne 8300 dollars par an, ce qui représente à peine le quart du salaire d'un Japonais ou d'un Allemand.


Auteur : Cécile Leclerc
Edition : Jean-Michel Bos

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !