1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Bruits de bottes en Côte d'Ivoire

Des militaires sont descendus dans les rues pour exprimer leur mécontentement à Bouaké, capitale de l'ex-rébellion des Forces nouvelles. Des tirs à l'arme lourde ont résonné une bonne partie de la journée.

Écouter l'audio 02:01

"De sérieux problèmes minent l’armée ivoirienne…" (Rinaldo Depagne, ICG)

Les Ivoiriens ont été réveillés ce matin par des bruits de bottes  dans trois grandes villes du pays, à Bouaké, Dalao et Daoukro. Après Bouaké où  les militaires mutins ont  attaqué des commissariats de police, le mouvement de grogne a ensuite atteint à la mi-journée d’autres villes comme Daloa et Daoukro, dans le centre, et Korhogo dans le nord.  Les mutins, des ex-combattants intégrés dans l'armée, réclament des primes de 5 millions FCFA soit 7.600 euros, plus une maison chacun.

Cliquez sur l'image pour écouter l'analyse de Rinaldo Depagne, chercheur à International Crisis Group (ICG).

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !