Bradage des terres - Droits piétinés | Droits et libertés | DW | 11.06.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Droits et libertés

Bradage des terres - Droits piétinés

L'accaparement des terres est un phénomène qui prend de l'ampleur en Afrique. Mais cette pratique n'est pas spécifique au continent africain. Au Cambodge, elle est aussi synonyme d'atteintes massives aux droits humains.

La terre est devenue aujourd'hui une matière première essentielle. La croissance démographique et la raréfaction des ressources ne font qu'attiser les convoitises qu'elles suscitent. Selon la Licadho, la Ligue cambodgienne de défense des droits de l'Homme, ce sont 22% du territoire cambodgien qui sont passés sous le contrôle de groupes agro-industriels. Kek Pung, la présidente de la Licadho était récemment à Bonn pour dénoncer les atteintes aux droits de l'Homme induites par cet accaparement des terres ou "land-grabbing".

Dans la deuxième partie de ce magazine, un défenseur congolais des droits de l'Homme revient sur les arrestations opérées dans le contexte des élections, présidentielle et législatives de novembre 2011 en République démocratique du Congo.

Un magazine proposé par Marie-Ange Pioerron.

Écouter l'audio 12:30

Bradage des terres - Droits piétinés

Audios et vidéos sur le sujet