1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Brésil, quel avenir pour la présidente Dilma Roussef?

La présidente brésilienne, accusée d'avoir maquillé les comptes de l'État a dénoncé aujourd'hui devant le Sénat, un "coup d'Etat" et s'est dit victime d'un procès "injuste et arbitraire".

Une déclaration faite à l'ouverture d'une plaidoirie de la dernière chance pour Dilma Rousseff. Comme prévu, la présidente brésilienne Dilma Roussef s'est effectivement présentée devant le Sénat pour assurer sa défense.

A son arrivée vers 12H00 GMT, elle a été accueillie par des centaines de ses partisans qui scandaient "Dilma, guerrière de la patrie brésilienne!" avec des pancartes et des fleurs pour l'encourager.

La dirigeante suspendue de ses fonctions depuis le 12 mai a, durant trente minutes affronté les sénateurs dans une plaidoirie.

"Je viens pour vous regarder dans les yeux, messieurs les sénateurs, et dire que je n'ai commis aucun crime de responsabilité, je n'ai pas commis les crimes pour lesquels je suis jugée injustement et arbitrairement accusée", a-t-elle déclaré devant l'assemblée.

La présidente de Gauche a affirmé "n'avoir commis aucun crime" et dénonce un "coup d'Etat contre la Constitution" pour porter au pouvoir un "gouvernement usurpateur" après avoir rappelé qu'elle a été réélu par 54 millions de Brésiliens en 2014.

Dilma Rousseff a conclut devant l'Hémicycle : "Votez contre la destitution, votez pour la démocratie !"

Après son discours, Dilma Rousseff a accepté les questions des parlementaires, dont plus de la moitié sont soupçonnés de corruption ou concernés par une enquête. Cette dernière audience de son procès est susceptible de mettre fin à son second mandat mardi ou mercredi.

54 votes sont requis pour prononcer sa destitution. Si la destitution est votée, le vice-président Michel Temer qui assure l'intérim à la tête de l'Etat en attendant le procès, sera confirmé à la présidence.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !