1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Bosco Ntaganda à la CPI

Bosco Ntaganda a été transféré à La Haye et est désormais sous la responsabilité de la Cour Pénale Internationale. La CPI l'a annoncé elle-même dans un communiqué qui salue la reddition du chef rebelle congolais.

default

Bosco Ntaganda

Depuis lundi, le général rebelle se trouvait à l’ambassade des Etats-Unis à Kigali. Il a finalement quitté le Rwanda pour le quartier pénitentiaire de la CPI, à La Haye aux Pays-Bas. Un quartier installé dans le même centre pénitentiaire que la prison du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY), également basé à La Haye.

Conditions de détention

Dans le quartier pénitentiaire où sera Bosco Ntaganda, les détenus disposent de cellules individuelles équipées notamment d'un ordinateur, non-relié à l'internet. Un outil informatique qui, selon la cour, devrait leur permettre de mener des travaux sur leur dossier. Ils peuvent également en cas de besoin, suivre des cours d'informatique, utiliser un terrain d'exercice en plein air, participer à des activités sportives, culinaires et de loisirs, et ont accès à la télévision. Les détenus ont par ailleurs droit à des visites de membres de leur famille. Fadi Al Abdallah, porte-parole de la Cour Pénale Internationale, donne des précisions sur la procédure qui va être enclenchée et sur le sort que la cour réserve dans l’immédiat à Bosco Ntaganda .

Écouter l'audio 02:03

« Il y aura d'abord une audience de comparution initiale, sans doute la semaine prochaine »

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !